Festival d'opéra 2014 : Nouveaux chefs et ajout à la programmation

Catégories

Image

La quatrième édition du Festival d'opéra de Québec, qui aura lieu du 23 juillet au 4 août prochain, confirme quelques changements à sa programmation. Deux chefs d'orchestre sont remplacés et une nouvelle activité s'ajoute en prélude au Festival.

Annonce de deux chef d'orchestre.

D'abord, le concert d'ouverture Vivaldi et Haendel à l'opéra avec les Violons du Roy sera dirigé par l'Américain Alan Curtis, sommité mondiale en musique baroque. Son orchestre Il Complesso Barocco a remporté le International Opera Award en 2013 pour son disque Haydn et Haendel. L'événement se tiendra le 23 juillet à 20 h au Palais Montcalm.

L'impressionnante production, Le Jugement dernier (Requiem de Verdi), dans une mise en scène spectaculaire de l'Italien Paolo Miccichè, sera dirigé par Ira Levin. Maestro Levin est le principal chef invité au Teatro Colón de Buenos Aires et a fait ses débuts au Philharmonique de Berlin. Présenté en collaboration avec les célébrations du 350e anniversaire de la basilique Notre-Dame-de-Québec, l'événement aura lieu les 1er, 3 et 4 août à 20 h au Grand Théâtre de Québec.

Rappelons qu'avant de venir pour une première fois en Amérique du Nord, Le Jugement dernier (Requiem de Verdi) a été de passage à Cannes et à Moscou. Il comprend une distribution internationale avec la soprano Latonia Moore, la mezzo-soprano Eleni Matos, le ténor Manrico Tedeschi et la basse Luiz Ottavio Faria.

Ajout d'une nouvelle collaboration

Toujours dans un souci de collaborer avec un grand nombre d'acteurs culturels du Québec, le Festival d'opéra de Québec ajoute une activité à sa programmation, en prélude au Festival. Grâce à un partenariat entre le Festival des journées d'Afrique & rythmes du monde et le Festival Cubaneando, le groupe cubain L'Opera de la Calle (L'opéra de la rue) foulera les planches de l'Impérial les 21 et 22 juillet à 20 h. Menée par le baryton Ulises Aquino, la troupe comprend 30 artistes de Cuba qui mêlent savamment les genres, de l'opéra au rock en passant par la zarzuela et des airs plus populaires, le tout évidemment guidé par les rythmes afro-cubains.

Une programme riche et pour tous les publics

Les talents de Québec seront également à l'honneur avec une création inédite de L ' Enfant et les Sortilèges de Ravel mis en scène par Philipe Soldevila. La distribution comprend les sopranos Julie Boulianne, Pascale Beaudin et Marie-Ève Munger, les mezzo-sopranos Rachèle Tremblay et Isabelle Henriquez, le ténor Aaron Ferguson, le baryton Marc-Antoine d'Aragon et la basse Alexandre Sylvestre.

Une autre création comprend La plus belle fleur du jardin impérial, un opéra composé par Nathalie Magnan, qui s'adresse spécialement aux enfants et aux jeunes familles, sera présenté à la Maison Jaune les 28, 29 et 30 juillet à 19 h. Ces deux dernières productions sont idéales pour initier les plus jeunes aux arts lyriques.