Festival de Jazz : Soirée Ninja Tune avec Bonobo, MrScruff et Andreya Triana

Ce samedi 3 juillet avait lieu la 2ème soirée programme triple dédiée au label Ninja Tune avec Mr Scruff, Bonobo et Andreya Triana.

Une chose est sûre, on ne peux pas se tromper en allant voir des artistes du label britannique, en tout cas côté musique tant toutes les signatures sont d’une qualité remarquable autant dans l’electro, le hip-hop, le Nu-Jazz et j’en passe…

Reste que les prestations elles même peuvent parfois décevoir, je ne sais pas si c,est parce que le monde attendait surtout d’entendre un son plus électro mais la prestation de la chanteuse Soul Andreya Triana est passée sans relief, une voix somme toute exceptionnelle mais avec une présence scénique qui manque terriblement de mordant.

La chanteuse s’est par contre fait remarquée sur deux ou trois morceaux du gros morceaux de la soirée : Bonobo. Venu présenter son dernier album « Black Sands » le DJ anglais, entouré de 5 ou 6 musiciens nous a livré une prestation très « trip-hop » aérienne pour ne pas dire spaciale en alliant parfaitement la subtilité du Jazz et des beats électros bien dosés.

Profitant de l’engouement suscité par Bonobo, la troisième partie de soirée faisait place à Mr Scruff qui, accompagné de deux écrans géants a offert un set Dj résolument groovy et dansant jusque tard dans la nuit.

Pour célébrer les 20 ans d’existence du label Ninja Tune, le festival avait programmé pour l’occasion 2 soirées au programme triple : outre cette dernière, une autre soirée le vendredi avant mettait en scène Spank Rock, Kid Koala et Dj Food, le festival avait aussi laissé une place à notre Poirier national le lundi ainsi qu’au groupe de Hip-Hop Anti-Pop Consortium, tous deux signés la célèbre étiquette.

Ninja Tune a été créé en 1991 par Matt Black et Jonathan Moore de Coldcut, il est depuis une référence universelle incontournable d’électronique alternatif, depuis les débuts du trip-hop et de la Drum’n’Bass, le label a été pratiquement été à la pointe de tout nouveau son dans le Nu-Jazz, du Break Beat et du Hip-Hop européen. Il compte dans ses rangs entre autre The Herbaliser, Roots Manuva, The Cinematic Orchestra, TTC, Jaga Jazzist,…

Depuis un peu plus de 10 ans, un agence de l’étiquette a été créé à Montréal, probablement pour montrer son ouverture au continent américain. Il y a surtout que plusieurs Ninjas qui ont fortement participé à leur réputation sont montréalais : Amon Tobin, Ghislain Poirier ainsi que Kid Koala.

http://www.ninjatune.net/home/
http://www.myspace.com/andreyatriana
http://www.bonobomusic.com/
http://www.mrscruff.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon