Festival Arcadia 2007 : 25 000 personnes au rendez-vous

Près de 25 000 visiteurs ont pris part au Festival Arcadia, la plus importante célébration du jeu vidéo au pays qui s’est déroulé les 9, 10 et 11 novembre derniers au Stade Uniprix. La Station spatiale Arcadia a quitté la Terre dimanche soir, après avoir fait découvrir aux visiteurs les nouveautés de l’industrie ainsi que les créateurs québécois et d’ailleurs. Cette année marquait la troisième édition du Festival, qui était présenté sous le thème d’une rencontre du troisième type avec les Arcadiens revenant sur Terre après des millénaires d’absence.

Toutes les disciplines artistiques impliquées dans la conception du jeu vidéo ont été réunies sous un même toit : les arts numériques, la mise en scène et la musique. C’est d’ailleurs dans une salle bondée que Patrice Désilet, directeur artistique chez Ubisoft, a entraîné les Festivaliers dans une mission d’Assassin’s Creed, une primeur très attendue au Festival. D’autres conférenciers de prestige ont fait découvrir les dessous de cet univers et ont partagé leurs connaissances avec les Arcadiens, tels Mark Baldwin, professeur en psychologie à l’Université McGill, Hugh Hancock, co-fondateur de Strange Company et auteur de « Machinima for Dummies », de même que François Taddei, des studios Beenox.

« Conçu par des créateurs québécois, l’univers immersif a recréé un véritable jeu vidéo vivant, avec ses projections multimédias et sonores, lesquelles ont pu mettre en valeur l’aspect culturel du jeu vidéo, a déclaré François Décarie, producteur et cofondateur du Festival Arcadia. Et que dire des prestations musicales, entre autre de Your Favorite Ennemies et de Mobile, a-t-il ajouté. »

En effet, la Station spatiale Arcadia a vibré en soirée, au son de la musique de groupes issus de la scène émergente rock-alternative de Montréal et Toronto, soit PL Mafia, Your Favorite Ennemies, Crush Luther, Mission District, Mobile, ainsi que Ill Scarlet.

Du divertissement sur des centaines de stations
Les Festivaliers s’en sont donnés à cœur joie sur les 250 stations de jeu installées dans la Station les plus grands noms de l’industrie, dont Microsoft, Sony, Nintendo, EA, Ubisoft, Beenox/Activision et Eidos.

Considérant l’achalandage important aux kiosques d’Ubisoft, les Festivaliers ont manifesté un grand intérêt pour le jeu Assassin’s Creed, présenté en primeur mondiale. « L’accueil réservé à nos plus récentes productions, et tout particulièrement à Assassin’s Creed et à son directeur créatif Patrice Désilets, confirme de l’intérêt des amateurs de jeux vidéo pour un événement comme Arcadia. Ubisoft est fier d’avoir participé pour une troisième année au Festival a déclaré Cédric Orvoine, directeur, communications externes et relations publiques, chez Ubisoft à Montréal.»

Le Festival Arcadia a également compté sur la présence de Beenox/Activision. « Arcadia étant l’événement grand public par excellence de l’industrie du jeu vidéo au Québec, Beenox se devait d’y être. Nous sommes fiers d’avoir pu présenter notre première production sur console, Bee Movie Game, ainsi que les plus récents succès d’Activision, dont Call of Duty 4: Modern Warfare et bien sûr, l’incontournable Guitar Hero III: Legends of Rock a déclaré François Taddei, directeur des communications pour Beenox. »

Du côté de la Zone Arcadémique, les visiteurs ont eu la chance de visiter les maisons d’enseignement québécoises, ainsi que des recruteurs du domaine du jeu vidéo, dont l'éditeur international Eidos qui vient d'implanter un studio au Québec. Le directeur général du bureau à Montréal, Stéphane D'Astous, a saisi l'occasion pour rencontrer les amateurs de jeux vidéo : « Le festival Arcadia représente pour nous une belle fenêtre qui nous permet de garder un contact direct avec les consommateurs de jeux. Ce lien est très important pour notre réussite », a-t-il déclaré.

À propos du Festival Arcadia
Créé en 2005, le Festival Arcadia est le premier événement grand public au Canada consacré spécifiquement aux jeux vidéo. Depuis trois ans, les visiteurs y sont conviés afin d’entrer dans un monde où le virtuel et la réalité sont confondus pour mieux favoriser l’éveil des sens et des émotions. Le Festival Arcadia reviendra au Stade Uniprix en 2008 du 7 au 9 novembre.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon