Exposition photo de Denis Perron sur la Bolivie dès le 7 mars 2008 à la bibliothèque Alain Grandbois (St-Augustin-de-Desmaures)

Catégories:

Au fil de mes nombreuses lectures afin de planifier mon voyage en Bolivie, j’ai d’abord été fasciné, puis littéralement conquis, par Potosi et sa riche histoire. Mon objectif s’est donc rapidement orienté vers cette cité aux mines légendaires. Je me suis promis d’y consacrer la majeure partie de mon aventure. Ce n’est pourtant qu’une fois sur place, après avoir établi de précieux contacts, que j’ai obtenu l’aide nécessaire pour me rendre à l’intérieur des mines d’argent.

Même si j’avais entendu parler du fameux Tio, à la fois mi-dieu et mi-démon, c’est avec beaucoup de stupéfaction que je fis la rencontre de sa statue pour la première fois avec la collaboration de mon guide Susana et de ce mineur. Chaque mine est placée sous la protection de Tio (signifiant oncle en espagnol), à qui les mineurs vouent une grande dévotion. Ainsi, chaque vendredi, les mineurs lui font leurs offrandes. Ils placent des cigarettes allumées dans sa bouche, versent un peu d’alcool sur le sol à ses pieds et mettent des feuilles de coca à sa portée. Je suis retourné à plusieurs reprises dans ces mystérieuses mines et, à chaque visite, j’y ai découvert quelque chose de différent. Petit à petit, le contact avec les mineurs est devenu plus franc. Et les barrières qui nous séparaient sont finalement tombées, ne serait-ce que l’espace d’un instant…

Louis Perron s’est installé dans la magnifique ville de Québec, il y a plus de quinze ans. Au cours de sa carrière professionnelle, il a touché jusqu’ici à de nombreux aspects de la photographie, dont la photographie alimentaire, publicitaire et industrielle. Mais, au fond, il a l’âme d’un grand aventurier. Depuis quelques années, il a su mettre à profit son expérience pour consacrer son énergie à mettre sur pied un nouveau projet : la photographie d’aventure. En 2005, il a exposé ses oeuvres dans deux galeries de la grande région de Québec. Une photo réalisée durant un voyage au Mexique lui a d’ailleurs mérité un prix lors d’un concours national. En Juin 2007, Louis a remporté le prix de meilleur photo dans la catégorie “Mountain Culture” lors du concours photo du “Banff mountain film festival”.

Au total plus de 2100 photos, provenant de 27 pays, ont été soumise a ce concours . Ce concours est commandité par “National Geographic “. Il prépare actuellement un second voyage qui l’amènera de nouveau, au mois d’avril 2008, en Bolivie. À plus long terme, Louis Perron envisage la publication d’un livre.

Il est possible d’aller à ces adresses pour voir la photo gagnante:

http://www.banffcentre.ca/mountainculture/photo/competition/2007/winners/ perron_louis-mtn_culture.asp http://news.nationalgeographic.com/news/2007/09/photogalleries/mountainp... photo3.html Louis Perron

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon