Expo d'Alec - Formes noires et nuits blanches - au Patro Vys

Catégories:

EXPOSITION des oeuvres (très) récentes du 5 février au 4 mars - au O Patro Vys (au dessus du BILY KUN) 356, rue Mont-Royal Est
(514) 845-3855
www.opatrovys.com VERNISSAGE
Mercredi 7 février, dès 17h

Alec
Fils du peintre Ceska et ayant fréquenté l'École des Arts Décoratif de Genève, Alec a plongé dans les arts visuels depuis sa tendre enfance. Son voyage pictural a véritablement commencé par le besoin d'explorer et d'exploiter la gestuelle, la trace, l'image et la matière sur la toile.

Les Formes noires
Démarche
La démarche est en réalité une contre-démarche. Plonger tête première dans une image en formation. Se mettre en déséquilibre afin que l'instinct pictural prime sur la réflexion conceptuelle. Au besoin, répéter l'expérience maintes et maintes fois, afin de pouvoir cerner la cohérence de l'image. Ne pas essayer de comprendre ni ce qui se passe, ni ce qui pourrait se passer. Ne pas réfléchir, mais bien agir sur la toile, jusqu'à ce que l'image se stabilise.

Le point de départ est toujours une forme noire dominante qui impose, par sa structure, le sujet de l’histoire. Viennent alors se juxtaposer des teintes et des formes, sorte de contrepoints justifiant la présence et l'existence de la forme noire. Chaque couleur est spontanément saturée de noir. Cette saturation exprime l’usure, le travail et la véracité de la vie.
Les teintes sont simples et complexes à la fois, pour que l’on puisse voir au delà de ce qu’il y a dans la composition, pour que chaque observateur puisse discerner les images qu’il peut s’inventer, en apercevant par transparence des niveaux de lectures multiples.

La démarche, s'il en est une, est de faire abstraction de toute formation académique, quelle qu'elle soit, de tout ce qui pourrait entraver le processus créatif, de toute démarche conceptuelle et ne laisser s'exprimer que l'essence même de ce que l'on est.

Informations sur l'artiste
www.alec5.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon