Eric Legnini sort Boda Boda, premier extrait de l'album Six Strings Under

Catégories:
Eric Legnini revient avec l'album Six strings Under

Eric Legnini - Boda Boda

Eric Legnini sort son nouvel album de jazz Six Strings Under le 06 septembre. Le pianiste belge, au jeu somptueux, s’entoure de deux guitaristes Rocky Gresset et Hugo Lippi pour un hommage à la guitare jazz, mais aussi rock, manouche et afro.

A l’issue d’un beau triptyque consacré à la voix : The Vox – Sing Twice – Waxx Up, Eric Legnini revient à une formule purement instrumentale avec son compagnon de longue date Thomas Bramerie à la contrebasse et le guitariste Rocky Gresset. Un retour aux sources et l’envie de ré explorer la formule du trio, différemment ; déjà dans l’instrumentation : pas de batterie, mais une guitare et surtout, rester dans la continuité de son parcours musical.
« Les pianistes et guitaristes ne font pas toujours bon ménage » s’amuse Eric Legnini. Il peut même y avoir de la compèt’ dans l’air entre ces deux instruments-mondes, ces deux mini-orchestres à eux tous seuls, ces deux icônes populaires que tout le monde a tâtées un jour ou l’autre. Pourtant, c’est loin d’être son cas précise le Belge : de son côté, les relations sont plutôt au beau fixe – même s’il confesse dans un grand rire n’être qu’un « piètre guitariste » qui ne sait jouer que « trois pauvres accords brésiliens ». Mais il faut dire que le natif de Huy (près de Liège) a grandi avec un père fan de Django Reinhardt : « il y en avait toujours qui résonnait dans la maison » se souvient-il. Et puis, au fil de son parcours, Eric Legnini a croisé le fer avec quelques-uns des meilleurs spécimens du genre. Que ce soit avec le pilier du Plat Pays Philip Catherine ou la légende Toots Thielemans, harmoniciste bien sûr, mais également habile manieur de six-cordes.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon