Entrevue Post-Adisq 2014 : Patrice Michaud

Catégories

Image

Ayant récemment ramené à la maison le Félix de l’album folk de l’année pour son deuxième album "Le feu de chaque jour", j’ai eu la chance de m’entretenir avec Patrice Michaud, un artiste humble et authentique à l’image de son coin de pays, la Gaspésie. Nous avons parlé de l’Adisq bien évidemment et de ses prochains projets.

Biographie

Originaire de Cap Chat, c’est armé d’une guitare qu’il débuta ses compositions en décrivant tout ce qui l’entourait. En 2008, il participe au Festival en chanson de Petite-Vallée où il a reçu 3 distinctions ce qui lui donna le goût de continuer à chanter et raconter tout ce qu’il voit. En 2009, il est nommé grand lauréat au Festival international de la chanson de Granby. Il y rencontre David Brunet un réalisateur avec qui il sortira son premier album intitulé « Le triangle des Bermudes » abordant le temps, l’espace et les humains comme sujets.

Avec ce tout premier album, il offrira 125 spectacles au Québec, ainsi que dans la francophonie en plus de récolter de multiples distinctions dont 4 nominations suivies de 2 Félix au Gala de l’Adisq 2012.

Désormais, avec sa nouvelle acquisition à l’Adisq, en plus d’avoir été #1 deux semaines au top BDS grâce à sa chanson « Je cours après Marie », sans oublier qu’il a été lauréat du Prix Socan 2014 avec « Mécaniques générales », Patrice a tout ce qu’il faut afin de continuer à nous partager sa passion. On peut donc dire qu’il n’a jamais eu le temps de terminer sa maîtrise en littérature ! Ce sera peut-être un futur projet pour ses vieux jours comme il s’amuse à le mentionner à la blague.

Le collectif Légendes d’un peuple

Plus récemment, il a participé à l’album Légendes d’un peuple-le collectif qui s’avère à être en fait le projet porté par Alexandre Belliard depuis 2011. Le but premier de celui-ci est de chanter des événements, des lieux, ainsi que des personnages importants dans l’histoire de la francophonie nord-américaine. Divers artistes prêtent leurs voix à cet album dont Mara Tremblay, Alexandre Désilets, Chloé Ste-Marie, Vincent Vallières et plusieurs autres.

Patrice s’est vu attribuer la chanson où il devait interpréter Maisonneuve. Il trouvait cela important de s’impliquer dans ce projet, car il prime le retour aux sources et il est nécessaire selon lui de penser aussi à long terme autant dans le passé que dans le futur.

Vidéoclips et futurs extraits radiophoniques

Les vidéoclips de Patrice sont coordonnés avec les chansons choisies pour divertir nos oreilles sur les ondes radiophoniques. On a donc eu droit à la sortie du vidéoclip pour la chanson « Je cours après Marie » peu de temps après que celle-ci fût #1 aux radios! La réalisation se voulait de refléter la mise en action de l'expression "courir après quelqu’un". Le cinéma d’animation était un candidat idéal pour imager cette expression de façon dynamique! Un quatrième extrait radio sera prochainement choisi, peut-être qu’un nouveau vidéoclip en découlera également. À suivre!

Coup de cœur francophone et tournée au Québec

Il sera ce samedi à l’Astral à compter de 20h dans le cadre de Coup de cœur francophone. Il a réussi à me titiller juste assez en me disant qu’il y aura peut-être une belle visite qui viendra sur scène avec lui…! Il faudra y être afin de le voir pour le croire!

Par la suite, il continuera sa tournée un peu partout au Québec. Vous pouvez voir les dates de ses spectacles sur son site internet : http://patricemichaud.ca/spectacles/

Encore félicitations à Patrice Michaud pour son Félix de l’album folk de l’année, la compétition était féroce!

« Parfaitement conscient qu’il ne terminera jamais sa maîtrise en littérature et n’aura jamais de barbe, Patrice se concentre sur l’essentiel : écrire des chansons, faire des bébés, le tout de la même manière. Avec amour. Il en est là. » -Extrait de sa biographie via son site officiel http://patricemichaud.ca/

Fait intéressant : Il a été le professeur de musique en secondaire 5 de Klo Pelgag ! Il m'a confié qu'elle était déjà très intelligente et vive !