En métro, en bus ou en navette, la STM vous promet une Nuit blanche peu reposante

Catégories

Début de l'événement

La Société de transport de Montréal (STM) est à nouveau partenaire de la Nuit blanche de MONTRÉAL EN LUMIÈRE qui se tiendra du 2 au 3 mars prochain. La clientèle qui souhaite participer à cet événement nocturne pourra exceptionnellement compter sur une offre de service élargie avec le métro qui demeurera ouvert toute la nuit, un service spécial pour le transport adapté, le service régulier des lignes de nuit et, comme par les années passées, quatre circuits gratuits de navettes entre différents lieux de diffusion culturelle.

« La STM est fière de participer pour une neuvième année à la Nuit blanche de MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Partenaire incontournable du succès de cet événement, la STM propose d'intéressantes alternatives pour faciliter les déplacements des festivaliers. Par rapport à une nuit régulière, ce sont plus de 250 employés supplémentaires de la STM qui passeront une nuit blanche pour permettre aux noctambules de profiter pleinement des festivités » a tenu à préciser M. Michel Labrecque, président du conseil d'administration de la STM.

Le métro ouvert exceptionnellement toute la nuit

Afin de faciliter les déplacements des milliers de festivaliers, le service de métro sera exceptionnellement offert toute la nuit du 2 au 3 mars et donc accessible à ceux et celles qui détiennent un titre de transport valide.

Les navettes stm, toujours de la fête

La STM collabore avec Montréal en lumière en proposant quatre circuits gratuits de navettes qui parcourront le Quartier des spectacles et le centre-ville, le Plateau Mont-Royal, le Mile-End et le Vieux-Montréal. Ainsi, 58 arrêts seront répartis le long de ces circuits et permettront aux festivaliers de découvrir la multitude d'activités proposées lors de la Nuit blanche. Pour en savoir davantage sur les circuits, consultez le site Internet de la Nuit blanche : www.montrealenlumiere.com/nuit-blanche.

Un service de nuit de transport adapté

Le transport adapté de la STM offrira aussi un service spécial de nuit à l'occasion de la Nuit blanche à Montréal. Ce service sera offert pour aller ou revenir des points de rencontre des divers circuits de la Nuit blanche.

Les clients du transport adapté pourront réserver un transport de leur domicile vers l'un des sites suivants :

pour le circuit du Quartier Vieux-Montréal et Quais Vieux-Port : coin Saint-Laurent et de la Commune dans le Vieux-Montréal;
pour le circuit du Quartier Plateau Mont-Royal et Mile-End : la Maison de la culture du Plateau Mont-Royal;
pour le circuit Quartier des spectacles et centre-ville : le complexe Desjardins, coin Jeanne-Mance et René-Lévesque;
Rappelons que le transport adapté est un service réservé aux personnes qui y sont admises et qui détiennent un titre de transport valide. Les clients pourront se déplacer sur les sites du festival et entre ceux-ci à l'aide du service de navettes gratuites (autobus à plancher bas avec rampe d'accès à l'avant).

Le service régulier de lignes de nuit

La STM offre aussi son service régulier de bus de nuit qui, avec le métro en opération, constitue pour le détenteur d'un titre de transport valide une offre de service complète pour la nuit du 2 au 3 mars. Pour connaître les horaires et itinéraires des bus de nuit, les clients sont invités à consulter le site Internet de la STM (www.stm.info) qui contient une foule de renseignements utiles. Pour une Nuit blanche réussie, la STM encourage les noctambules à se procurer le titre Soirée illimitée. Pour 4 $, ils peuvent se déplacer en bus et en métro autant de fois qu'ils le souhaitent, et ce, entre 18 h et 5 h.

Rappelons qu'il est aussi possible d'obtenir l'information sur les horaires par téléphone avec la ligne AUTOBUS (514 288-6287), sur le site mobile m.stm.info, par la messagerie cellulaire (SMS) en composant 52786 ou encore par l'application IPhone ou Androïd de la STM.

Art souterrain

Enfin, la STM, en collaboration avec Art Souterrain, présentera sept œuvres réparties dans les stations de métro Bonaventure et Square-Victoria. Les détails de cette présentation sont disponibles sur le site www.artsouterrain.com.

Square-Victoria de 20 h à 22 h
Streetfinder, série de photographies de Sara Graham
Rivière souterraine, installation de Véronique Tremblay

de 20 h à 23h Maha Alleluia, performance du Chœur Maha
La cité idéale, installation de Caroline Cloutier
And All Watched Over by Machines of Loving Grace, performance vidéo de Donna Szoke et Ricarda McDonald

de 22 h à minuit Vous êtes ici, installation de Carl-Antonyn Dufault

Bonaventure de 19 h à 23 h Le fil d'Ariane, création en direct de Laurent L. Vaillancourt

Le métro la nuit, une rare exception

L'an dernier, durant les 12 heures de la Nuit blanche, la STM a effectué plus de 360 000 déplacements dans ses bus réguliers, ses bus de nuit et son métro, soit près de 170 000 déplacements supplémentaires par rapport à une nuit régulière. Et ce, sans même compter ceux effectués à bord du service spécial de navettes. Quand l'on sait que 350 000 oiseaux de nuit ont participé à la Nuit blanche en 2012, on comprend que la STM est un partenaire incontournable des festivités. Cela démontre la volonté de la STM de se rapprocher de sa clientèle et de faciliter ses déplacements, en tout temps.

Au cours de son histoire, le métro de Montréal a roulé toute la nuit qu'en de rares occasions. La première fois lors de la tempête du siècle, le 4 mars 1971, à l'occasion du passage à l'an 2000 et, depuis 2009, pour la Nuit blanche. La STM doit normalement faire un entretien préventif quotidien de ses équipements, de la voie, des installations électriques et de la signalisation, et se voit habituellement dans l'obligation de suspendre le service de métro pour quelques heures chaque nuit. Il est techniquement impossible d'entretenir ces équipements durant la journée lorsque les voitures de métro circulent et que le réseau est alimenté à l'énergie électrique. Voilà pourquoi il serait irréaliste de faire rouler le métro jour et nuit, sauf en de rares exceptions comme la Nuit blanche. Pour en apprendre davantage sur les travailleurs de la STM qui parcourent habituellement les tunnels du métro la nuit, visionnez la vidéo de Michel Labrecque, président du conseil d'administration de la STM sur la page Facebook et le canal YouTube de la STM-Mouvement collectif.

--

Source: Société de transport de Montréal