En 2014, le Théâtre Périscope présente quatre nouvelles pièces

Catégories

Image

Viande à chien Théâtre Périscope

Décidement, l'année passe vite... Surtout quand les pièces sont bonnes ! Le Théâtre Périscope présente son programme pour 2014 :

VIANDE À CHIEN // du 14 janvier au 1er février

On connaît tous l’histoire du légendaire Séraphin Poudrier, l’incarnation de l’avarice, l’homme en proie à la fièvre de l’or, ce qui l’a mené à sa propre perte ainsi qu’à celle de son entourage. Bien qu’écrite en 1933, cette histoire sordide trouve un écho saisissant avec la société actuelle. Car c’est aussi l’histoire du Capital : cette invraisemblable course contre le temps, contre les êtres et contre la Nature, qui vise à chosifier le monde et à en faire une quantité mesurable et échangeable.
Dans cette adaptation moderne de la figure de l’avare s’inspirant du roman de Claude-Henri Grignon, le Théâtre des Fonds de Tiroirs et le Nouveau Théâtre Expérimental tentent de jeter un peu de lumière sur cette étrange machine qui s’est emparée de nos vies, ce système sans système… Une réflexion sur le capitalisme en marche dans ce qu’il a de plus pur et meurtrier, mais aussi dans ce qu’il a de plus insidieux et séduisant.

ELECTRONIC CITY // du 11 février au 1er mars

Tom marche dans un couloir. Où est-il? Londres? Los Angeles? Montréal? Tokyo? Il ne se souvient de rien. Si seulement il avait ses dossiers, son portable. Il doit retrouver sa chambre et les coordonnées de son prochain vol. Il entend son téléphone sonner. C'est Joy, la femme qu'il aime. Elle est à l'autre bout du monde, en panique. Il voudrait répondre mais n’a pas le temps… Courant entre hôtels et aérogares, Tom et Joy tentent de se retrouver, de se croiser, au moins l'espace de quelques instants. Pour exister un peu dans cet océan de chiffres et de données, où l’humain est condamné à jouer sans relâche le rôle qu’on lui a distribué.
À travers un texte polyphonique haletant, Falk Richter, fort défenseur des droits humains et de la vie privée, dénonce l'aliénation de l'Homme par les lois d'un système économique mondialisé. Dans cet univers labyrinthique, l’humain et l’amour résistent encore. Pour l’instant.

ACT OF GOD // du 11 mars au 5 avril

Un photographe de guerre vivant du malheur des autres. Une jeune femme recherchant la catastrophe, quitte à la provoquer. Une femme travaillant à Info-Suicide. Deux couples dont l’amitié éclate suite à une tragédie. Un vendeur d'assurances dont la vie est d'une linéarité absolue. Cinq histoires entremêlées, résonant les unes sur les autres. Cinq histoires traversées par un séisme intime, dont l'apaisement viendra d'une aide collective, même inconsciente. Car quand quelqu'un tombe, c'est tout ceux qui l'entourent qui le relèvent.
Act of God explore avec subtilité différentes facettes de la notion de catastrophe. Celle qui change le cours d'une vie, qui détruit tout sur son passage. Mais également celle qui ouvre un monde de possibilités en offrant l'occasion de repartir à zéro.

FAIRE L'AMOUR // du 15 avril au 3 mai

Le sexe est intrinsèquement lié à la vie. Chaque être humain ne résulte-t-il pas d'un acte sexuel, désiré ou non? Mais quel est le parcours sexuel de chacun? Quelle empreinte sexuelle chacun de nous laisse-t-il sur la Terre? Au fil de confidences, des points de repère s’inscrivent sur une carte du monde : là, l’amour jusqu’au bouleversement, jusqu’aux larmes; ici, une séance de sexe rocambolesque au dénouement surprenant; ailleurs, le sexe qui fait mal, qu’on endure les poings fermés. Partout, des épisodes de lumière et de terreur. Hier, aujourd’hui et demain, le sexe à son pire et son meilleur.
Pièce de théâtre documentaire basée sur des histoires véridiques, Faire l'amour parle de la force irrépressible du désir, des amours ratées, de la lumière qui jaillit de la rencontre d’âmes sœurs, de vies cristallisées dans la frustration. Un terrain de jeu exceptionnel, pour mourir de rire, se crisper de douleur et faire éclater la poésie.

Théâtre Périscope
2, rue Crémazie Est
Québec, Qc
418 529-2183

www.theatreperiscope.qc.ca