Emmanuelle Seigner aux Francofolies de Montréal

Début de l'événement: 

13 juin 2010 - 00:00
Catégories:

Hier soir, l'insolente Emmanuelle Seigner se produisait dans le cadre des Francofolies de Montréal pour défendre son premier album en français « Dingue », un opus tout à son image, pop et rafraichissant.

C'est tantôt avec émotion (« Jamais d'autres que moi », « Emmanuelle ») tantôt avec énergie (« Dingue », « Le jour parfait ») qu'elle a dévoilé ses nouveaux titres dans la 5e salle de la Place des Arts. S'inscrivant dans la série « Chansons intimes » des francos, la performance n'en a pas moins atteint un niveau de décibels assez élevé! Car la belle, souhaitant donner un concert plus rock, ne s'est pas privée pour interpréter d'anciens morceaux issus de sa collaboration avec le duo Ultra Orange, un excellent album sorti en 2007 qui se voulait un hommage au Velvet Underground. Une reprise de la « Femme fatale » de Nico a d'ailleurs souligné cet attrait de la chanteuse pour le rock même si l'attitude lui fait généralement défaut. Il n'en demeure pas moins qu'Emmanuelle Seigner a su charmer son public avec ces regards complices et ces sourires malicieux qui lui sont propres. Avant de se retirer en coulisses, elle n'a pas oublié de remercier son auditoire montréalais pour son accueil chaleureux, précisant qu'elle en a bien besoin en cette période difficile...

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon