Embarquez Sur les traces de Kerouac

Catégories

Début de l'événement

Image

Décédé il y a 45 ans, en 1969, Jack Kerouac a été l’auteur phare d’une génération, notamment avec son mythique roman On the Road qui traverse en tous sens les États-Unis de la contre-culture. C’est une autre route que prennent l’animateur Franco Nuovo, l’auteur Gabriel Anctil et le réalisateur Jean-Philippe Pleau, celle qui ramène Kerouac, né de parents canadiens-français, vers ses origines québécoises. Leur voyage captivant, ponctué de témoignages révélateurs se décline sur quatre émissions qui seront diffusées sur ICI Radio-Canada Première, le vendredi à 14 h, du 21 novembre au 12 décembre, ainsi que dans un magnifique livre numérique disponible dès maintenant sur ICI.Radio-Canada.ca.

Créé autour de la série radiophonique, le livre numérique propose d’explorer un peu plus l’univers de Jack Kerouac et de comprendre sa quête identitaire. La vie de cet écrivain est marquée par des lieux, une double identité culturelle et un rejet de l’ordre établi. Mais il y avait toujours, chez Kerouac, cette quête pour découvrir ses véritables origines francophones.

« Avant de partir sur les traces de Jack Kerouac, je connaissais peu son attachement indéfectible à ses racines canadiennes-françaises. Le fils d’immigrant que je suis s’est retrouvé un peu dans l’obsessive quête de ses origines. C’est sur cette piste-là qu’on est partis, sur celle de l’identité de Kerouac, celle de sa langue », raconte Franco Nuovo.

Gabriel Anctil reconnait que la lecture d’On the Road a déclenché sa passion des voyages et sa vocation d’écrivain, mais un autre choc l’attendait des années plus tard : « Après une longue enquête en 2007, j'ai eu une seconde rencontre marquante, avec Ti-Jean cette fois-ci. Elle a eu lieu à New York, lorsque j’ai découvert ses deux romans francophones : La nuit est ma femme et Sur le chemin, qui dormaient depuis plus d’un demi-siècle dans ses archives personnelles. »

Les épisodes

21 novembre : Préface

En guise de préface à la série, Franco Nuovo s’entretient avec cinq personnalités issues de minorités linguistiques, dont le parcours a été marqué par Jack Kerouac : Dany Laferrière, Zachary Richard, Damien Robitaille, Lisa LeBlanc et Dani Yvan Béchard.

28 novembre : Le Bas-Saint-Laurent

Dans sa quête identitaire, Jack Kerouac s’est intéressé au Québec, plus précisément à la région natale de ses parents : le Bas-Saint-Laurent. On visite la maison où est née Gabrielle Lévesque, la mère de Jack Kerouac. On se rend à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, d’où était originaire le père de l’écrivain, Léo-Alcide. Enfin, à Trois-Pistoles, Victor-Lévy Beaulieu nous parle de l'immense œuvre de Kerouac.

5 décembre : Lowell, Massachussetts

Une halte s’impose à Lowell. C’est là où tout commence pour Jack. Il y est né, il y a vécu. Il en connaît chaque recoin. Traversée par le fleuve Merrimack, la petite ville du nord du Massachusetts

demeurera le port d’attache de Jack Kerouac tout au long de sa vie. Après ses virées, ses escapades, ses odyssées, après des mois, des années d’absence, Jack Kerouac revenait toujours à Lowell. Nous découvrons la ville qui l’a vu grandir en français et les lieux qu’il a fréquentés.

12 décembre : New York

Septembre 1939. Jack a 17 ans. Il profite de l’occasion qui s’offre à lui d’embrasser davantage son américanité. Il part à New York pour découvrir la grande ville et écrire. Sa quête identitaire continue, c’est là qu’il se définira comme écrivain. C’est là que Jack Kerouac a amorcé sa carrière et rencontré la plupart de ceux qui formeront avec lui la génération beat. À New York, on a recueilli les témoignages de quelques-uns de ses amis : le compositeur David Amram, l’écrivaine Joyce Johnson et le photographe légendaire Robert Frank.

À noter que le livre numérique de 89 pages, enrichi d’une foule de renseignements et de magnifiques photos et illustrations, comporte un cinquième chapitre qui rappelle un voyage de Kerouac en France, en 1965. Dans le pays de ses ancêtres, le Franco-Américain espère enfin trouver des preuves de l’existence d’Alexandre Louis Lebris de Kérouac de Cornouailles, son ancêtre. Son itinéraire est chargé : il prévoit commencer sa recherche à Paris, puis se rendre à Brest, en Bretagne, pour ensuite terminer son périple en Angleterre.

En lien avec Sur les traces de Kerouac

À l’émission Médium large, diffusée entre 9 h et 11 h du lundi au vendredi, Catherine Perrin présentera quelques segments de la vie de Jack Kerouac par le biais d’un concours du 17 au 28 novembre. Le gagnant pourra s’envoler vers l’une des destinations mentionnées dans le livre Sur la route : New York, La Nouvelles Orléans, San Francisco ou Chicago. Par ailleurs, des membres de l’équipe de production, Franco Nuovo, Gabriel Anctil, Jean-Philippe Pleau, Élodie Gagnon et Mathieu Arsenault, seront au stand 260 de Radio-Canada au Salon du livre de Montréal le 19 novembre à 17h, pour faire découvrir la série et le livre numérique au public présent.

Mentionnons enfin qu’ICIMusique.ca propose une webradio s’articulant autour des géants du jazz des années 40, 50 et 60 qui sont intimement liés à l’univers de l’écrivain : Lester Young, Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Thelonious Monk, Dexter Gordon, Stan Getz…

Sur les traces de Kerouac, une production qui est à la fois un hommage émouvant et une source de découvertes. Sur ICI Radio-Canada Première le vendredi à 14 h du 21 novembre au 12 décembre (en rediffusion à minuit) et dans un livre numérique à télécharger gratuitement par le biais de l’application iBooks de Apple ou dans sa version pdf .

Équipe Série radio

Réalisation, montage et scénarisation : Jean-Philippe Pleau
Animation, entrevues et narration : Franco Nuovo
Idée originale : Gabriel Anctil et Élodie Gagnon
Scénarisation, chef-recherchiste et guide de voyage : Gabriel Anctil
Recherche et collaboration à la réalisation : Élodie Gagnon
Musique : The Great Novel

Équipe Livre numérique

Coordination et rédaction : Marie-Sandrine Auger
Coordination de contenu : Marine Fleury
Aide à la rédaction : Mathieu Arsenault
Direction artistique : Stéphanie Francoeur et Annick Collette
Illustrations : Camille Lavoie
Recherche : Gabriel Anctil et Marie-Sandrine Auger
Chargée de projet mobilité : Élisa Ève De Serres
Chef du design : Julie Désilets
Coordination de production : Stéphanie Juanéda