Éléphant présentera trois films restaurés lors de Fantasia

Début de l'événement: 

24 juillet 2018 - 19:00
Catégories:
Éléphant présentera trois films restaurés lors de Fantasia

Éléphant, mémoire du cinéma québécois poursuit son histoire d’amour avec le Festival international de Films Fantasia en s’y associant pour une septième année d’affilée. Éléphant témoignera cette année avec éclat de son attachement au festival en présentant trois films fraîchement restaurés de son répertoire : Windigo (1994), La pomme, la queue et les pépins (1974) et Pourquoi l’étrange monsieur Zolock s’intéressait-il tant à la bande dessinée? (1983). L’admission à ces trois projections sera offerte gratuitement au public.

Windigo, réalisé par Robert Morin, sera projeté à la Cinémathèque québécoise, le mardi 24 juillet, à 19 h. La pomme, la queue et les pépins sera aussi projeté à la Cinémathèque québécoise, le samedi 28 juillet, à 19 h, en présence de son réalisateur et de la co-scénariste et productrice, aussi co-directeurs d’Éléphant, Claude Fournier et Marie-José Raymond.

Pourquoi l’étrange monsieur Zolock s’intéressait-il tant à la bande dessinée?, voilà un vrai miraculé d’Éléphant. Cette docufiction avait complètement disparue, mais grâce à la détermination de Marie-José Raymond, une copie de cette œuvre a finalement été retrouvée, après deux ans de recherche. Le film restauré, sous-titré en anglais, aura lieu en première mondiale au Cinéma Impérial, le lundi 30 juillet à 19 h. En plus de célèbres bédéistes, le film met en vedette les acteurs Jean-Louis Millette ainsi que Michel Rivard dans son premier rôle au cinéma. Le public est invité au cinéma dès 18 h afin de rencontrer le réalisateur Yves Simoneau, qui sera présent pour signer des affiches de son film, ainsi que quelques bédéistes très connus qui ont participé au film, dont Garnotte, Serge Gadoury, Réal Godbout et Pierre Fournier.

À l’occasion de cette projection exceptionnelle, le réalisateur Yves Simoneau recevra de la part de Fantasia, le prestigieux Prix Denis-Héroux. Il sera le troisième récipiendaire de ce prix accordé précédemment à Jean-Claude Lord et Nicole Robert.

Pour les amateurs de BD, notons également la présence à cet événement de l’une des trois créatrices de la BD Raif Badawi : rêver de liberté, Myriam Roy. Cette BD s’est vu décerner le prix ID D’OR dans la catégorie Médias du Grand Prix de l’Innovation Digitale 2018. Myriam Roy participera à une séance d’autographes.

Synopsis

Windigo
Un groupe d'Amérindiens s'empare d'un territoire du Grand-Nord québécois et décrète l'indépendance. Un journaliste décide de remonter la rivière Windigo pour les rencontrer.

La pomme, la queue et les pépins !
Durant son voyage de noces, un homme pourtant très Don Juan, devient soudainement impuissant et cherche à retrouver sa virilité. Sa femme, ses amis, tout le monde y mettra du sien, ce qui donnera lieu à des scènes tordantes. C'est finalement un grand savant qui mettra, si l'on peut dire, le doigt sur le bobo.

Synopsis de Pourquoi l’étrange monsieur Zolock s’intéressait-il tant à la bande dessinée?
Pourquoi l’étrange Monsieur Zolock a-t-il confié au naïf détective Dieudonné une enquête aussi importante sur l’univers de la bande dessinée? C’est que, malgré ses dehors singuliers, Zolock partage avec quelques monstres de l’histoire universelle la même soif de conquérir le monde. Et son arme « nucléaire », c’est la bande dessinée. Tout démarre au moment où Dieudonné, de retour de son enquête chez les plus grands auteurs de BD, fait son rapport à Monsieur Zolock. Une docufiction très originale du réalisateur Yves Simoneau.

À propos d’Éléphant : mémoire du cinéma québécois

Mis sur pied en 2007, Éléphant : mémoire du cinéma québécois est un vaste chantier entièrement financé par Québecor destiné à numériser, restaurer, conserver et rendre accessible l’ensemble des longs métrages de fiction du patrimoine cinématographique québécois. Codirigé par Claude Fournier et Marie-José Raymond, Éléphant a, depuis sa création, restauré 225 films qui sont offerts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sur le service de vidéo sur demande illico de Vidéotron au canal 900, sur illico.tv et sur l’application illico. Les films sont également accessibles en version originale et sous-titrée en anglais sur iTunes Canada et dans tous les pays du monde où l’une des langues officielles est le français ou l’anglais. De plus, depuis le 15 mars 2018, 50 de ces films sont aussi offerts en version sous-titrée en espagnol dans les pays hispanophones. Le site Internet Éléphant : mémoire du cinéma québécois, www.elephantcinema.quebec, constitue quant à lui la plus importante banque de données et d’information sur le cinéma québécois.

Les films restaurés par Éléphant : mémoire du cinéma québécois peuvent maintenant être visionnés sur grand écran dans le confort de deux grandes institutions culturelles, grâce au récent partenariat avec la Cinémathèque québécoise et le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ).

Éléphant : mémoire du cinéma québécois est un projet philanthropique. À cet effet, Québecor n’en tire aucun avantage pécuniaire. À l’exception d’un montant minimal pour couvrir une partie des frais d’exploitation de la plateforme, la totalité des revenus de la diffusion de ces films est reversée aux détenteurs des droits et aux créateurs du cinéma québécois.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon