École nationale de cirque – La Flèche au cœur: émotion garantie

Catégories

Image

Il fait beau. Ils sont plusieurs sur la piste. Certains lisent ou dessinent, d’autres préfèrent jouer à des jeux de plage ou bronzer au soleil, étendus sur des serviettes… Tout à coup, un chaos tonitruant pousse ces jeunes à se terrer. Petit à petit, ce groupe de rescapés sort de sa léthargie et tente de revenir à la vie. Heureusement, l’amour est un ingrédient qui fait des miracles.

Dans « La Flèche au cœur », Estelle Clareton et Howard Richard réalisent un superbe travail en compagnie des 24 étudiants de l’École nationale de Cirque, finissants et secondes années confondues.

Estelle Clareton, dont la création S’envoler (http://patwhite.com/node/11276) a connu un succès retentissant au Québec, a décidé de prendre en main cette cohorte d’étudiants en compagnie d’Howard Richard, chorégraphe travaillant dans le monde du cirque et de la danse depuis plus de 20 ans (http://bit.ly/Mbl4wF).

Le résultat? Un spectacle de haut niveau, alliant frissons d’émotion et numéros préparés avec soin pour donner une vision cohérente d’amour, de partage et de soutien au sein d’un groupe de jeunes.

Plusieurs numéros sortent du lot, tout comme l’interprétation de certains artistes en herbe.

Alba Faivre au mât chinois signe une performance de haut niveau dans une chorégraphie jonchée de difficultés techniques à exécution rapide, tout comme Jonathan Perez à la corde lisse. Joren Dawson et Shannon Gélinas s’observent d’un regard dévastateur, même s’il est suspendu aux sangles aériennes tandis qu’elle effectue des prouesses techniques au tissu à quelques mètres de lui. Emmaline Piatt fait lever les yeux à la corde volante dans un numéro arrachant des WOAW et des applaudissements de la part du public. Kevin Beverley réalise un numéro de trapèze à couper le souffle dans sa tenue de rock star, jouant sur la force, la souplesse et la célérité. Et enfin, clou du spectacle, Guilhem Cauchois et Sarah Tessier dans un numéro de force et d’adresse sous forme de duo de trapèze digne de celui du Cirque du Soleil dans Totem (http://www.cirquedusoleil.com/fr/shows/totem/show/acts.aspx)!

Petite déception tout de même pour le numéro de jonglerie de Raphaël Dubé et Yohann Fradette-Trépanier. Les erreurs se cumulent alors que l’on avait pu voir auparavant les artistes en bien meilleure forme.

Pour finaliser philtre d’amour, « La Flèche au cœur » s’appuie sur des chorégraphies réalisées avec brio par l’ensemble de la troupe; un décor ingénieux, passant d’une plage à un amalgame de meubles détruits, ou encore des costumes variant au gré des pérégrinations de ce groupe fantastique.

Beaucoup de talent dans cette 30e promotion, mis en valeur avec brio par Estelle Clareton et Howard Richard. Bravo!

Présenté jusqu'au 10 juin à la TOHU.

Plus de renseignements sur : http://www.ecolenationaledecirque.ca/fr/actualite/spectacles-2012-g-n-r…