Distorsion aux commandes de la Satosphère le 25 juillet

Catégories

Début de l'événement

Image

No Joy - Festival Distorsion à la SAT

Les partys Dômesicle sont de retour cet été sous une forme hybride : en ligne et sur place dans la Satosphère (places limitées à 50, assises en mode «concert»). Rendez-vous les samedis, du 11 juillet au 29 août, avec plus d’une quarantaine de musiciens, DJs et VJs qui vous offriront une série de 8 événements immersifs!

Distorsion aux commandes le 25 juillet

Le samedi 25 juillet prochain, Distorsion prend le contrôle de la Société des Arts Technologiques dans le cadre de la série Dômesicle 2020.

La diffusion web mettra en vedette les artistes musicaux Dead Dog, Fet.Nat, No Joy, Nüshu et Yoo Doo Right, le VJ AS.WED, ainsi qu'une compilation de courts-métrages expérimentaux par Chad VanGaalen, Geneviève Lebleu, Jo Robert et Scorpion Dagger, et des entrevues par Pan M 360. Préparez la pharmacie psychédélique et soumettez votre conscience aux sons et images de Dômesicle 2020, version mothée!

Dead Dog - https://www.facebook.com/deaddogmtl
No Joy - https://www.facebook.com/nojoymusic
Fet.Nat - https://www.facebook.com/fetnatmusic
Yoo Doo Right - https://www.facebook.com/yoodoowrong
Nüshu - https://www.facebook.com/nushupage
AS.WED - https://www.facebook.com/aswedvisuals

Billets :
https://www.weezevent.com/domesicle-3-festival-distorsion

Page Facebook de l'événement :
https://www.facebook.com/events/864503980726566

La plateforme de diffusion en ligne sera dévoilée bientôt.

Programmation

NO JOY - 21h00

Un pilier de la renaissance “shoegaze”, le groupe No Joy se voit maintenant expérimenter avec un son plus subversif comme entendu sur ses plus récentes parutions dont le Ep ‘Sonic Boom/No joy’, fait en collaboration avec Sonic Boom du groupe culte Spacemen 3. La formation nous partagera une rare performance en sol montréalais, nous dévoilant la nouvelle direction de cette bande visionnaire.

NÜSHU - 21h45

La formation post-punk/no wave montréalaise Nüshu, dont l’album Sexe Étranger paru en fin 2019 comporte une pièce intitulée “Se droguer tout en restant en santé, c’est tout un plan” nous promet un moment de pur désordre. Active depuis cinq ans et récemment joint par Lydia Champagne et Navet Confit, la formation s’agite de plus en plus sur une scène rock montréalaise aux ramifications noise bien développées.

DEAD DOG - 22h30

Dead Dog, qui offre un savant mélange d’industriel et d’électro-pop sur lequel est juxtaposé un chant lancinant en espagnol et en anglais, assureront les premières notes de l'événement. Le projet montréalais offre une mixture de rythmes digitaux, de lignes de basse angulaires et de sonorités tendues, ce qui en somme, donne à leur spectacle l’effet d’une fièvre graduelle alors que l’envie de danser se répand telle une véritable contagion.

FET.NAT - 23h15

Les finalistes du prix Polaris 2019 FET.NAT dont l’amalgame précis de punk funk, de free jazz et de noise allié à des prestations coup-de-poing sont toujours gages de moments uniques et décalés. Le Mal, le dernier album du groupe renverse le sens même du mot concept et se plonge dans son propre monde à l’envers-réversible. Sur scène, le quatuor exprime ce concept de mains de maître de par la précision de l'exécution musicale ainsi que la verve subversive du poète et chanteur Jay No.

YOO DOO RIGHT - 00h15

L’arme de destruction auditive Yoo Doo Right nous est revenue avec un split en compagnie de Acid Mothers Temple sur vinyle 7 pouces, paru le 5 juin dernier via Mothland Records. Faisant suite à sa performance “guerilla” sur un toit en support de la sortie, le trio shoegaze/krautrock sort à nouveau ses équipements de grand format et amène les secousses sismiques au dôme de la SAT.

AS.WED - Projections 360˚ dans le dôme

AS.WED est un artiste visuel issu de la scène techno montréalaise. Adoptant un style de visuels génératifs composés sur Touchdesigner mixés avec des loops prérendues, chaque tableau numérique se veut unique. Marié à la musique, le visuel vise à transporter l'audience dans un monde onirique et psychédélique.

Mesures sanitaires COVID-19

La Satosphère a été aménagée pour respecter les normes de salubrité et de distanciation. Maximum de 50 spectateurs par représentation. Places assises en mode concert à 2 mètres de distance. Port du masque fortement recommandé.

Programmation - Distorsion @ Dômesicle 2020