Diego El Cigala à la salle Wilfrid-Pelletier: raffiné, élégant

Catégories

Image

Le «prince du flamenco» s’est produit le mercredi 6 mai à la salle Wilfrid-Pelletier avec, en première partie, le groupe Lusitaniae Musica et Raizes de Coimbra.

Avec une musique raffinée, élégante, Diego El Cigala a interprété plusieurs titres des ses plus récents albums, mais également les grand classiques de sa discographie. Il était accompagné de ses excellents musiciens :

Dan Ben Lior, guitare
Diego Garcia, guitare électrique
Jaime Calabuch, piano
Yelsy Heredia, contrebasse
Isidro Suarez, percussion

Né à Madrid en 1968, Diego Ramon Jiménez Salazar, dit El Cigala, a grandi au sein d’un famille d’artistes fort d’une riche tradition andalouse. El Cigala (La Cigale) est le surnom que lui a attribué feu Camaron de la Isla, un maître du chant flamenco, en raison de sa voix puissante, de sa petite taille et de sa nervosité.

Il est sans doute l’un des meilleurs chanteurs de flamenco dans le monde d’aujourd’hui. Avec sa voix rauque, exultant un lyrisme passionné et profond, il est l’un de ces rares artistes qui réussit à gagner la reconnaissance et le respect public à travers le monde, tout en restant fidèle à son patrimoine espagnol et gitan.

Texte : Carole Miles