Deux spectacles à l'affiche pour la saison 2010-2011 du Théâtre de Sibyllines

Catégories:

Deux monologues marquent la saison de Sibyllines : La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès et Le 20 novembre de Lars Norén.

Depuis longtemps, Brigitte Haentjens (directrice artistique de Sibyllines) éprouve le désir de revisiter La nuit juste avant les forêts, le magnifique soliloque de Bernard-Marie Koltès qu’elle a monté une première fois en 1999. La metteure en scène propose aujourd’hui à Sébastien Ricard d’aller au bout de cette Nuit. Avec la fougue qui le caractérise, l’acteur entraînera les spectateurs à travers les soixante pages de ce texte écrit comme un cri, un souffle, et qui fait résonner les thèmes de la solitude, de l’immigration, de la quête incessante de l’autre. Sébastien Ricard et Brigitte Haentjens nouent leur quatrième collaboration artistique avec ce spectacle qui prendra l’affiche le 16 novembre 2010 dans un lieu situé au 661, rue Rose-de-Lima à Montréal. Les billets seront en vente dès le 6 septembre à la billetterie du Théâtre de Quat’Sous (514-845-7277).

À compter du 8 mars 2011, Le Théâtre La Chapelle accueillera la création québécoise du 20 novembre. Au lendemain d’une fusillade en Allemagne, Lars Norén écrit un texte coup de poing. L’auteur puise à même le journal intime laissé par Sebastian Bosse, 18 ans, qui s’est enlevé la vie après avoir ouvert le feu sur les professeurs et les élèves de son ancienne école. Pour défendre ce monologue, révélateur d’un profond malaise social, Brigitte Haentjens fait appel à Christian Lapointe, artiste singulier et engagé. Billetterie au 514-843-7738.

Pour clôturer la saison, Sibyllines annonce la production torontoise de Tout comme elle. Le spectacle mis en scène par Brigitte Haentjens, à partir du texte de Louise Dupré, traduit par Erin Mouré, sera produit par la compagnie Necessary Angel en collaboration avec Sibyllines. Cet événement théâtral sera à l’affiche du prestigieux festival Luminato.

www.sibyllines.com

(Source : Sibyllines / Image : Sébastien Ricard par Angelo Barsetti (tous droits réservés))

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon