Deux spectacles chorégraphiques ''sensoriels'' à découvrir au FTA dès le 28 mai

Début de l'événement: 

28 mai 2010 - 00:00
Catégories:

Vous laisserez-vous tenter par l'expérience inusitée des chorégraphes Martin Chaput et Martial Chazallon à travers leur parcours à l'aveugle dans la vie des rues de Montréal pour ensuite plonger au plus profond du corps humain et de sa musique organique avec la création mondiale de la chorégraphe québécoise Ginette Laurin ?

Deux spectacles à découvrir au FTA...

CORPS DE RÉSONNANCES

Fascinée depuis toujours par le corps humain, la chorégraphe Ginette Laurin le traque cette fois au plus profond. Qu'est-ce qu'on y entend? Peut-on rendre visibles ou audibles les forces qui l'habitent? Cherchant à débusquer l'émotion dans ses manifestations les plus enfouies, les plus primaires, elle met sur écoute souffles et pulsations ; ils restituent le fond sonore et les rythmes d'une danse et d'une musique organiques invisibles, en résonance avec les pas, les frottements et les effleurements des danseurs sur un plancher de bois « préparé ». Le coeur qui bat de l'un propulse l'autre.

À cette rythmique brute, le musicien Martin Messier donne un devenir musical et le réputé compositeur britannique Michael Nyman (La leçon de piano) orchestre des contrepoints aux accents lyriques. En toile de fond, des oscillations lumineuses vibrent en écho à l'agitation intérieure des hommes et des femmes qui dansent. Ils sont huit à s'accorder, à se désaccorder, scrutés par-delà la peau, vibrants du sang qui pulse sous elle, du souffle expulsé et de la matière-mouvement jaillie des profondeurs.

À noter, deux rencontres avec l'artiste :

>> 29 mai: rencontre avec Ginette Laurin >> QG > 14 h

>> Rencontre avec l'artiste après la représentation du 29 mai

En savoir plus :
>> www.overtigo.com
>> www.michaelnyman.com
>> www.myspace.com/martinmessier

ODYSSÉE URBAINE

Un duo improbable sillonne les rues de Montréal. L'un des deux partenaires est le spectateur marcheur de Tu vois ce que je veux dire? Il a les yeux bandés et son rapport au monde est bouleversé. Les odeurs et les bruits sont devenus plus présents. Sa perception de l'espace change. Un nouvel équilibre se crée. Au fil du temps, il accorde son pas à celui de son guide dont il ne connaît que la voix et le bras. Imaginé par les chorégraphes Martin Chaput et Martial Chazallon, ce parcours à l'aveugle pousse la recherche sur le corps en offrant au spectateur la possibilité de plonger dans l'univers des sens pour interroger son lien à l'environnement et à l'autre. Une oeuvre où la danse se présente de manière inattendue...

Un voyage fait d'émotions, de sensations, de rencontres, de découvertes et de surprises. À noter, très peu de billets sont disponibles.

www.fta.qc.ca

(Source, image et vidéo : www.fta.qc.ca)

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon