Deux artistes canadiennes à l’honneur au Musée d’art de Joliette cet été : Jin-me Yoon et Christi Belcourt

Catégories

Début de l'événement

Image

Deux artistes canadiennes à l’honneur au Musée d’art de Joliette cet été : Jin-me Yoon et Christi Belcourt

La saison d’été 2019 du Musée d’art de Joliette (MAJ) reposera sur deux expositions-bilans d’artistes canadiennes de renom : l’artiste canadienne d’origine coréenne Jin-me Yoon et l’artiste métisse Christi Belcourt.

Cette saison sera aussi l’occasion de souligner plusieurs collaborations. Le MAJ deviendra une antenne de la Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières (BIECTR), en exposant une sélection d’œuvres de quatre artistes. Rendez-vous incontournable de la danse dans Lanaudière, la collaboration avec le Théâtre Hector-Charland et la Ville de Notre-Dame-des-Prairies se poursuit pour une cinquième saison. Dans cette mouvance, l’artiste et chorégraphe Sara Hanley fera une résidence de création du 3 au 7 juin. Une performance gratuite aura lieu lors du vernissage du samedi 8 juin.

Cet été marque le retour des Jeudis 5 à 7 du MAJ, au cours desquels les visiteurs ont accès gratuitement aux expositions et à la magnifique terrasse du Musée. Dès le 13 juin, on pourra prendre un bon verre en observant la rivière L’Assomption et en profiter pour faire du réseautage. Plusieurs autres activités culturelles complètent cette programmation diversifiée (voir ci-après).

Le vernissage aura lieu le samedi 8 juin, de 14 h à 17 h. Il est gratuit et ouvert à tous. Les Montréalais sont invités à réserver leur place dans la navette, le MAJ-Express.

Trois nouvelles expositions temporaires

Temporalités depuis l’ailleurs, une exposition de Jin-me Yoon

Le Musée d’art de Joliette présente la première exposition-bilan au Canada consacrée à l’artiste canadienne d’origine coréenne Jin-me Yoon. Living Time From Away [Temporalités depuis l’ailleurs] rassemblera des photographies, des vidéos et des œuvres installatives soulignant les différentes stratégies employées par Yoon pour sonder les notions de nationalisme, de sentiment d’appartenance, d’immigration, de commémoration, de représentation identitaire et de construction de l’histoire. Cette première exposition individuelle d’importance fait un bilan des trente ans de carrière de l’artiste et dévoile une série d’œuvres inédites.

Living Time From Away se déploie en deux volets thématiques. Le premier sera présenté au MAJ à l’été 2019 et le deuxième, au Musée d’art contemporain des Laurentides à l’automne 2019. Le projet fera l’objet d’une circulation en 2020 et en 2021. L’exposition a été commissariée par Anne-Marie St-Jean-Aubre, conservatrice à l’art contemporain du MAJ.

Soulèvement : la force de la Terre Mère, une rétrospective de Christi Belcourt avec Isaac Murdoch

L’exposition Uprising : The Power of Mother Earth [Soulèvement : la force de la Terre Mère] rend hommage à Christi Belcourt. L’artiste métisse Christi Belcourt crée des toiles qui invitent à contempler la diversité et la beauté des plantes, et leur relation écosystémique à la Terre Mère. Certaines œuvres de cette rétrospective de mi-carrière ont été réalisées par Belcourt en collaboration avec Isaac Murdoch, un artiste ojibwé bien connu comme conteur et détenteur de connaissances traditionnelles autochtones. D’une même voix, ces artistes témoignent de la force évocatrice de l’art, un art capable d’éveiller les consciences et d’inciter à l’action dans le but avoué de rétablir un équilibre durable entre les êtres vivants et le monde naturel.

En 2015, Christi Belcourt a été nommée artiste autochtone de l’année par le Conseil des arts de l’Ontario. L’année suivante, elle a remporté le Prix du gouverneur général pour l’innovation et le Prix du premier ministre de l’Ontario pour l’excellence artistique.
L’exposition a été commissariée par Nadia Kurd et coproduite par la Thunder Bay Art Gallery et la Galerie de l’Université Carleton (Ottawa) grâce au soutien financier du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts de l’Ontario et de Brook McIlroy.

De matrice, d’encre et de papier, en collaboration avec la BIECTR

La 11e Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières (BIECTR) battra son plein du 16 juin au 8 septembre 2019. Le Musée d’art de Joliette s’associe à l’événement en présentant une sélection d’estampes inédites des artistes Bonnie Baxter (Canada), Jenny Robinson (États-Unis), Monika Brzegowska et Tomasz Winiarski (Pologne). Explorant autant la sérigraphie, la manière noire que le bois gravé à la main ou au laser, les œuvres exposées incarnent toute la diversité des techniques d’estampe contemporaine mises en valeur par la BIECTR.
Cet accrochage est commissarié par Jean-François Bélisle, directeur général et conservateur en chef du MAJ.

Une trentaine d'activiteés culturelles estivales

En plus de la résidence en danse de Sara Hanley (du 3 au 8 juin), présentée en collaboration avec le Théâtre Hector-Charland et la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, et le retour des Jeudis 5 à 7 (du 13 juin au 29 août), l’équipe d’éducation du MAJ propose une ribambelle d’activités culturelles visant à approfondir le rapport des visiteurs aux expositions et à l’art de manière générale :
– trois activités créatives en marge des expositions, à faire sur place et en tout temps (envoyer une carte postale originale, contribuer à une œuvre collective engagée et participer à un rallye photo) ;
– huit visites commentées portant sur les expositions de Jin-me Yoon et Christi Belcourt, ou « sur mesure » ;
– deux concerts du Quatuor Claudel-Canimex ;
– un 5 à 9 éclaté ;
– l’événement Art en plein air, une fête au parc Renaud, juste en face du Musée, le dimanche 18 août de 11 h à 16 h ;
– le laissez-passer Repentigny-Joliette, un week-end d’activités créatives organisé conjointement avec le Centre d’art Diane-Dufresne, du 23 au 25 août.

Vernissage et Maj-Express

Le vernissage des expositions de l’été aura lieu le samedi 8 juin, de 14 h à 17 h.
Au programme : visites commentées des expositions en compagnie de l’artiste Jin-me Yoon et de l’équipe du MAJ, deux activités créatives pour toute la famille, une performance de la chorégraphe et danseuse Sara Hanley, le lancement officiel de la publication Adad Hannah, copublié par le Musée d’art de Joliette, et le lancement régional du livre Les Impatients : un art à la marge, qui contient un texte sur la thérapie par les arts à Joliette, signé par le directeur et conservateur en chef du MAJ, Jean-François Bélisle.

L’événement est gratuit et ouvert à tous. Aucune réservation requise.

Les Montréalais et Montréalaises peuvent réserver leur place dans la navette dès maintenant au coût de 15 $ aller-retour. Le prix inclut une bière, un cocktail ou un sans-alcool à l’événement (à l’exclusion du vin).

Réservation de la navette : https://www.weezevent.com/maj-express-8