Des nouvelles du bédéiste Jimmy Beaulieu

Catégories:

Notre ami bédéiste Jimmy Beaulieu s'envole vers le festival de BD d'Angoulême avec Sébastien Trahan. Là-bas, il donnera une conférence dans le cadre du programme de Rencontres internationales le vendredi 27 janvier à 16:30 (avec Jeffrey Brown et Frédéric Poincelet).
Il tiendra un petit stand du label «Mécanique générale» dans la "boutique du festival". Aussi, il donnera une conférence sur mon travail au Centre Culturel Canadien animée par l'illustre Denis Lord (5, rue de Constantine, 75007, Paris) le 1er février à 19h.
Sinon, Béatrice, de PhlppGrrd, sort aujourd'hui ! Libraires, commandez l'arrêt de pile Béatrice chez Dimedia. "Béatrice" paraît aussi dans La Presse à tous les jours ! Vous pouvez suivre tout ça en direct sur : http://phlppgrrd.blogspot.com/: Béatrice est un recueil d'histoires courtes dont l'héroïne est la fille de l'auteur. Le personnage principal, entourée de ses parents, de son grand-père et de ses amis, évoque sa perception du monde avec des mots d'enfants.
Son univers, très feminin, est naïf, amusant et spontané. Béatrice est jusqu'ici le livre le plus POP publié dans la collection mécanique générale. Un livre de papa craquant, tendre et absurde, qui s'adresse à tout le monde qui a, ou qui a eu, des parents et/ou des enfants.
À son retour d'Angoulême, vers la mi-février, Jimmy lancera une nouveauté de moi : "MA VOISINE EN MAILLOT" ! : Si le sujet de « -22 degrés celsius » était la solitude hivernale, «Ma voisine en maillot» est son parfait contraire. On y traite d'exubérance estivale et de rapports humains. Il s'agit d'une authentique bluette sentimentale. Pendant une importante panne d'électricité, en plein coeur de l'été, deux jeunes Montréalais vont enfin prendre le temps de se parler et passer un moment ensemble.
Cette microscopique histoire d'amour sert de fil d'Ariane à une mosaïque d'ambiances qui se veulent le reflet d'un certain «art de vivre» montréalais. En effet, c'est un regard très «carte postale» sur sa ville adoptive. Mais la véritable vocation du livre est probablement d'être une allégorie sur le vampirisme du travail et du divertissement sur nos vies contemporaines et l'état de béatitude dans lequel nous nous retrouvons lorsque nous réussissons à y échapper.
Jimmy rappelle que Mécanique générale va fêter ses cinq ans des deux manières suivantes : 1) Sortie d'un livre par mois cette année, et 2), la fête en avril (même si l'anniversaire officiel, c'était dimanche le 22 janvier).

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon