Des nouvelles de Victor Diaz en République dominicaine

Catégories:

La fin de mai est là. Ici en République l'été bas son plein avec des températures de 30 à 32 degrés, et les vacanciers profitent de chaque goutte de soleil du petit matin jusqu'à la brunante et même après...

Après plusieurs mois de préparation et d'attente, notre aventure commence à Santo Domingo. Nous sommes fins prêts a affronter cette ville portant en elle plus de 500 ans de notre histoire en tant qu'habitants du continent américain... Que d'émotions!

Nous en sommes au début de notre deuxième semaine et nous avons, en compagnie de mon ami éditeur Sylvain Harvey et mon grand pote de toujours et assistant Martin Larochelle, presque fini la prise d'images de la plus vieille ville et capitale des Amériques.

La maison de Cristobal Colon – vous vous souvenez 1492 ? – et plusieurs autres sites où les premiers de ce nouveau monde se sont installés, sont aujourd'hui musées, hôtels de luxe ou restaurants et ambassades même ou le passé se marie au présent avec un charme exquis. Personnellement je suis étonné, bouleversé. Les rues, leurs monuments, sculptures, peintures, collections d'objets antiques originaux, etc. sont ici préservés avec un soin exceptionnel. J'avais lu et lis encore sur l'héritage tout à fait unique de cette ville fondatrice des Amériques, mais ce qui frappe davantage est sa diversité. La beauté et le confort des gens face à leur propres vies, l'absence de complexes, le caribéen des gens. Dans chaque personne, cette envie d'être libre, de danser, de vivre toutes les secondes et chaque seconde, le non-stress. Les choses prennent leur temps d'être et d'exister. La redéfinition de ce pays que nous voyons comme une île où les plages sont tout pour nos esprits nordiques et nos corps en quête de vitamine D...!

Et bien non, pas tout a fait... Des plages oui... Le sable blanc délicieux et doux... Les martinis et les mojitos... La danse et la vie nocturne...soit! Mais aussi...le plus haut sommet de l'Est de l'Amérique avec le Pico Duarte et ses 3125 mètres! Le désert de Bani, les mines de bauxite, la vallée de la lune, les champs de cane a sucre, les plantations de tabac à cigare et j'en passe. La République Dominicaine est beaucoup plus que le paradis de plages que nous connaissons et nous nous ferons un plaisir et un devoir de vous le faire découvrir dans toute sa beauté et diversité.

Comme dirait un de mes copains au Québec chaque fois que nous contemplons un moment privilégié de la vie il s'exclame « on est pas bien là? »

Dans les prochaines heures nous partons pour LE lieu le plus prisé de l'île. Certains vont jusqu'à affirmer que c'est le plus bel endroit du pays. Je vous reviens donc très bientôt avec la baie des Aigles.

Par Victor Diaz Lamich, collaborateur de Patwhite.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon