Des idées de liberté: De la Deuxième Guerre mondiale à la Révolution tranquille

Avec le recul nécessaire de l’historien, Yvan Lamonde se penche avec brio sur l’une des plus importantes périodes d’effervescence sociale de notre histoire, celle de 1939 à 1965. Du mouvement féministe au Duplessisme en passant par le mouvement automatiste et le RIN, cette période de grands bouleversements est synonyme de prospérité économique, syndicale et culturelle que de grandes figures ont contribuées à mettre en place tels André Laurendeau, Gaston Miron, Fernand Dumont, Paul-Émile Borduas, Pierre Vadeboncoeur, Gabrielle Roy et Thérèse Casgrain pour ne nommer que ceux-là.

Yvan Lamonde ajoute une nouvelle pierre à sa grande fresque de l’histoire sociale et intellectuelle au Québec. Ce tout dernier tome rejoint donc la grande série qui regroupe aujourd’hui quatre volumes (deux tomes de Histoire sociale des idées et deux tomes de La modernité au Québec). Une somme qui couvre l’essentiel de notre histoire sociale, intellectuelle et culturelle.

L’auteur : Auteur de Histoire sociale des idées au Québec (1 : 1760-1896; 2 : 1896-1929) et de La modernité au Québec. 1 : 1929-1939 : La Crise de l’homme et de l’esprit, Yvan Lamonde est professeur émérite de l’Université McGill. Ses travaux sur l’histoire du Québec ont fait école et demeurent une référence incontournable. En 1995, il a remporté le Prix du Gouverneur général pour son ouvrage Louis-Antoine Dessaulles, un seigneur libéral et anticlérical (réédité en 2014 dans Biblio Fides).

Note de l’éditeur: À l’occasion de la parution de ce deuxième tome de La modernité au Québec, Fides en profite pour rendre disponible tous les ouvrages d’Yvan Lamonde en format numérique. De plus, le second tome de son Histoire sociale des idées est réédité en format compact.