DERNIER SOIR!!! - L’Opéra de Québec s’associe à Robert Lepage et présente «Le Château de Barbe-Bleue» et «Erwartung»

Catégories:

L’Opéra de Québec s'associe avec le créateur québécois de réputation mondiale, Robert Lepage, pour présenter son célèbre programme double sous la direction de Jacques Lacombe : Le Château de Barbe-Bleue de Béla Bartók et Erwartung (L’Attente) d'Arnold Schönberg. Ce projet, créé à la Canadian Opera Company (Toronto) et présenté depuis sur plusieurs scènes autour du monde, sera présenté pour la première fois au public de Québec la semaine prochaine, les 18 (19h), 21, 23 et 25 (20h) octobre 2008, au Grand Théâtre de Québec. Cette activité s’inscrit dans le cadre des Fêtes du 400e anniversaire de la ville de Québec.

J'ai eu le privilège de voir les deux opéras jeudi soir, et on peut parler d'oeuvre baroque pour Le Château de Barbe-Bleue, une oeuvre du début du 20e siècle où un roi sanguinaire et guerrier accueille dans son château-fort une belle femme qui quitte parents et fiancé pour vivre seule avec lui. L'opéra est en allemand, surtitré en français, et c'est l'OSQ qui dirige avec brio le contenu musical. Un spectacle intense mais pour les initiés d'opéra. Quant au 2e opéra, Erwartung, j'ai beaucoup aimé car c'est très contemporain et ça nous interpelle sur la maladie mentale, la folie et la vie en général. Un opéra de 30 minutes écrit en 17 jours par Arnold Schönberg.

Billets : (418) 529-0688 ou (877) 643-8131
Il reste des billets pour toutes les représentations

Le Château de Barbe-Bleue

Le duc Barbe-Bleue
Mikhail SVETLOV, basse

Judith
Andrea MELÁTH, mezzo-soprano

Erwartung

La femme
Lyne FORTIN, soprano

Les deux œuvres

Le Château de Barbe-Bleue met en scène 2 chanteurs, 3 comédiens. Ce conte présente l’affrontement entre Barbe-Bleue et sa quatrième femme, Judith; mais surtout, le thème donne libre cours à différentes interprétations. On parle d’une oeuvre intemporelle riche en allusions allégoriques; l’action est purement psychologique et se déroule dans une salle immense du château qui comporte 7 portes, par l’ouverture successive desquelles se déroulera la trame dramatique de l’œuvre.

Erwartung est constitué de 4 tableaux représentant quatre lieux différents liés à l’évolution d’un seul personnage. Une femme erre, la nuit, dans une forêt à la recherche de l’homme qu’elle aime. L’œuvre qui ne dure que 30 minutes possède la puissance des grandes œuvres lyriques.

L’univers particulier de ces deux œuvres aux tensions psychologiques, est évoqué non seulement par la musique, mais aussi par les images de la production de Robert Lepage, acclamée par la critique à Toronto en 1993, puis reprise 12 fois au Canada et à l’étranger.

Bien que composés avant la Grande Guerre, ces chefs-d’œuvre à la fine pointe des tendances musicales de l’époque sont considérés comme des classiques de l’opéra contemporain, projetant avec intensité sur l’auditeur-spectateur leur charge émotive à la fois visuelle et musicale.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon