Défilé de la collection de la designer Judith Desjardins - Bodybag et J.U.D.E. - à la Semaine de mode de Montréal

Catégories:

C’est mercredi le 3 mars que défilaient les deux lignes de la designer Judith Desjardins à la Semaine de mode de Montréal : Bodybag par Jude et J.U.D.E. Justified unique design experience.

Visionnaire et audacieuse, Judith Desjardins a la qualité de présenter une collection avec une direction forte et un stylisme provocateur et élégant. Sa collection automne/hiver 2010-2011, inspirée du vidéo The Chauffeur de Duran Duran a fait sensation quand la designer a voulu rendre hommage à feu Lee Alexander McQueen, qui nous a quitté le 11 février dernier.

Féminité et audace assumée sont les dictats de la designer. Pour la première partie, celle de la collection Bodybag by Jude, deux silhouettes ont entamé le défilé, sortant vêtues simplement d’un chemisier de soie souple et d’une culotte en dentelle et ont donné le ton à une collection aux jeux de décalage subtile des encolures et proportions. Incorporant des vestes aux épaules pointues, des corsages en jersey fluide drapé, des pantalons ajustés, le taffetas imprimé noir et blanc en jupe volume et les frange sur jupe pencil taille haute en mini pied de poule, la collection affirme un prêt-à-porter de haut calibre. Comme Judith Desjardins nous dit en entrevue après le défilé, la collection s’adresse à la femme moderne, la voyageur chic – voir le fin motif de carte du monde sur le taffetas crème, en jupe et en robe – celle qui prend sa carte de crédit et part spontanément en voyage, tels les nouveaux riches de Berlin!

En seconde partie, la collection J.U.D.E. marquait l’élégance et prenait des allures aux références de vintage de luxe. Elle débutait par une longue robe noire atteignant le sol et ornée d’ailes d’oiseau grises (de vraies!). Des matières plus nobles étaient comprises dans cette portion, tels les soies, les brocart unis, le cuir extensible et le taffetas.

Coups de cœur :
- Jeu de triple manchette sur robe très ajustée en mini pied de poule;
- Petite robe noire plissée;
- Le brocart noir en robe cocktail à la Grace Kelly;
- Les ailes d’oiseau, les vraies!

Aux dires de la designer, tout le monde raffole de la robe aux triples manchettes en mini pied de poule : « Elle fait vraiment bien! »

Pour Judith Desjardins, qui vient de remporter une bourse du Ministère du Développement économique, Innovation et Exportation pour étudier aux HEC plus tôt cette année, la beauté de concevoir ses collections et de faire les défilés est que son équipe embarque!

Crédit photo : Jimmy Hamelin

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon