Découvrez la programmation du Carrefour international de théâtre

Catégories

Image

C’est aujourd’hui que le Carrefour international de théâtre dévoilait l’ensemble de sa programmation. Le festival propose, en plus de la sélection nationale et internationale choisie parmi le meilleur de la création théâtrale contemporaine, des laboratoires de création (Les Chantiers), des rencontres et une vaste gamme d’activités en marge des spectacles. Cette année, plus de 400 artistes et artisans d’ici et d’ailleurs seront de la fête. Au tour des spectateurs de préparer leur itinéraire à travers ces 22 jours de festivités!

En février, Marie Gignac, directrice artistique, donnait un avant-goût du festival en présentant quelques spectacles, et deux semaines plus tard, le Carrefour recevait un important appui de la Ville de Québec permettant d’offrir neuf représentations du spectacle extérieur Où tu vas quand tu dors en marchant…?

Ainsi les jeudis, vendredis et samedis, du 22 mai au 7 juin, entre 21 h et 23 h, il sera possible de voir ou revoir la troisième mouture du « parcours ». Artistes de plusieurs disciplines, musiciens, danseurs, acrobates et nombreux comédiens proposent un grand spectacle en cinq volets, conçus pour les lieux où ils sont présentés et à travers lesquels déambulent librement les spectateurs. Qu’ils choisissent de regarder ou d’interagir avec les comédiens, les gens passent d’un tableau à un autre avec un plaisir sans cesse renouvelé. Une occasion de découvrir autrement le centre-ville de Québec!

 Le parquet, vaste plateforme de bourse qui se mue en plancher de danse, imaginé par Samuel Matteau, dans la rue De Saint-Vallier Est, devant la Coopérative Méduse;

 Mourir tous les jours, grande kermesse de la mort dans la cour intérieure de l’ancienne maison funéraire Lépine-Cloutier, conçue par Anne-Marie Olivier;

 La forêt, sur le terrain vague au bout de l’autoroute Dufferin-Montmorency, devenu un labyrinthe peuplé de personnages de contes de fées revisités par Marie-Renée Bourget Harvey;

 Insomnie, créé par Olivier Normand, qui transforme la spirale du stationnement Le Cartier en arène de cirque où une nuit sans sommeil devient une nuit magique;

 Le dernier étage, celui de ce même stationnement, qui offre une vue imprenable sur la ville et l’occasion de partager chichas à la pomme verte, à la menthe, aux agrumes de façon insolite… une conception du trio BGL.

« Surprenant, inusité et rassembleur, Où tu vas quand tu dors en marchant…? est tout à fait à l’image du genre d’événements que nous voulons présenter dans la capitale » a souligné Mme Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire. « La Ville de Québec est heureuse de contribuer au développement de ce spectacle extérieur gratuit afin qu’encore plus de citoyens, visiteurs et touristes puissent en profiter! »

La directrice générale du festival, Dominique Violette, est fière de voir le chemin parcouru depuis le premier spectacle extérieur en 2009. « J’ajoute mon chapeau de co-présidente du Réseau les Arts et la Ville pour remercier la Ville de Québec et souligner la richesse et l’impact de ce qui arrive quand les organismes culturels et les villes sont des alliés aussi forts. Où tu vas quand tu dors en marchant…? c’est un exemple parfait de ce que les arts et la créativité peuvent faire pour transformer le regard que nous portons sur nos milieux et rendre nos vies plus belles. Quand l’ordinaire devient extraordinaire et que c’est accessible à tous, ça donne du sens à tout ce qu’on fait pour créer des liens, incarner la culture et donner plus de couleurs à la vie! »

Regard sur la programmation / Retour sur les spectacles dévoilés

L’Histoire révélée du Canada français, 1608-1998

I - Invention du chauffage central en Nouvelle-France
II - Les chemins qui marchent
III - Le pain et le vin

Texte : Alexis Martin / Mise en scène : Daniel Brière – Production : Nouveau Théâtre Expérimental (Montréal) Les 6, 7 et 8 juin au Grand Théâtre de Québec, salle Octave-Crémazie

Voyage échevelé – et décoiffant – dans le passé, truffé d’anachronismes et de rencontres improbables, de fantaisie, d’humour et d’ironie, L’Histoire révélée rend hommage au pays, retraçant l’histoire à travers le quotidien, chaque partie abordant la même période selon un angle différent. Avec près de 50 personnages par volet, la trilogie promet plus de sept heures de plaisir dans l’univers de Daniel Brière et d’Alexis Martin, qui déclarent avec un clin d’œil « Jean-Pierre Ronfard en rêvait, Robert Gravel en serait jaloux! ».

The Tempest Replica

Compagnie : Kidd Pivot (Vancouver) / Chorégraphe : Crystal Pite

Les 29, 30 et 31 mai au Grand Théâtre de Québec, salle Octave-Crémazie

The Tempest Replica est le résultat de ce moment magique où, se plongeant dans La Tempête, la talentueuse Crystal Pite rencontre l’imaginaire de Shakespeare. Avec un parfait dosage d’intrépidité, de rigueur, d’insolence et de risque, Pite transforme profondément l’œuvre par une approche presque cinématographique de la danse. Créé en octobre 2011 à Francfort, le spectacle a été présenté en tournée en Europe et en Amérique. Partout, fascination et enthousiasme devant ce songe emporté et éblouissant.

Germinal

Halory Goerger et Antoine Defoort (Lille)

Les 4, 5 et 6 juin au Théâtre de la Bordée

Si on avait la possibilité de repartir à zéro, on ferait comment? Dans Germinal, on est témoin de la naissance d’une civilisation, dont le territoire est le plateau de théâtre, et dont les habitants sont des comédiens. Ils bâtissent une société qui n’existera que le temps de la représentation. Véritable expérience, brillamment construit et livré, Germinal rafraîchit l’esprit, l’attirant sans cesse dans des détours inattendus et réjouissants. Créé à l’automne 2012 Germinal, a surpris et emballé le festival d’Avignon l’été dernier.

ET LES AUTRES…

La loi du marcheur

De et avec Nicolas Bouchaud / Mise en scène : Éric Didry et Nicolas Bouchaud (Paris)

Les 27, 28 et 29 mai au Théâtre Périscope

Nicolas Bouchaud, bête de scène du théâtre français, fait revivre Serge Daney, célèbre critique de cinéma et grand cinéphile, porté par la passion, la générosité, l’urgence de dire. Le spectacle, sans cesse repris depuis sa création en 2010, nous convie à une rencontre d’exception avec une pensée pétillante de pertinence et d’intelligence; il rend hommage à l’amour de l’art, à son pouvoir libérateur et guérisseur et à son importance vitale dans nos existences.

Cinq visages pour Camille Brunelle

Texte : Guillaume Corbeil / Mise en scène Claude Poissant – Production : Théâtre PÀP (Montréal) Les 3, 4 et 5 juin au Théâtre Périscope

Sur les pages des réseaux sociaux, jusqu’où irait-on pour théâtraliser sa vie? Texte percutant, mise en scène précise et rythmée, photos omniprésentes, Cinq visages pour Camille Brunelle pose brillamment la question. Créée en février 2013, la pièce a reçu le Prix 2012-2013 du texte original de l’Association québécoise des critiques de théâtre (Montréal) et le Prix Michel-Tremblay 2013 de la Fondation du Centre des auteurs dramatiques. Présenté en novembre dernier au Festival Primeurs, en Allemagne, le spectacle y a remporté le Prix du public.

Kiss & Cry

Michèle-Anne De Mey / Jaco Van Dormael (Charleroi) Les 5, 6 et 7 juin à ExpoCité, Pavillon du Commerce

ll nous a offert de petits bijoux de films comme Toto le héros et le Huitième Jour. Elle est désormais une des chorégraphes éminentes en Belgique. Avec Kiss & Cry, ils créent l’émerveillement grâce à un ingénieux mélange de théâtre, de danse et de cinéma. « Où vont les gens quand ils disparaissent de nos vies, de notre mémoire? » Nostalgie, humour et poésie donnent le ton de ce conte en miniature, qui enchante autant qu’il émeut.

Acrobates

Stéphane Ricordel (Paris)

Les 10, 11 et 12 juin à ExpoCité, Pavillon du Commerce

Fabrice Champion était un acrobate hors du commun. Lors d’une répétition, il percute son partenaire en plein vol et devient tétraplégique. Il suit une longue rééducation, documentée par la caméra d’Olivier Meyrou, et recommence à s’entraîner avec deux jeunes acrobates, avec qui il projette de retourner en piste. Un jour, il part pour un voyage initiatique au Pérou, dont il ne reviendra jamais. Reste son charme, son énergie, son optimisme, qui planent encore. Le spectacle montre ce qu’est une amitié profonde dans les arts du cirque, quand la vie d’un partenaire tient dans les mains de l’autre, quand créer signifie mettre sa vie et son intégrité physique en danger.1 Entre cirque, danse et théâtre, Acrobates est une ode poignante et lumineuse à l’amitié et à la vie.

ishow

Production : Les Petites Cellules Chaudes (Montréal)

Les 10, 11 et 12 juin au Théâtre Périscope

Né d’un stage dirigé par Claude Poissant, cette audacieuse création collective créée en 2012 à Montréal, a reçu en 2013 le prix du Meilleur spectacle de l’AQCT (Montréal) et un prix pour le risque et l’innovation au Summerworks Festival de Toronto. Un « théâtre-réalité » qui questionne le besoin d’exposer publiquement son intimité. Assis chacun devant son ordinateur portable, les 15 artistes naviguent sur la toile, présentent, commentent et interprètent ce qu’ils y trouvent. Au-delà de la grande solitude qui souffle, tendresse, chaleur et connivence s’imposent.

Merci!

Les spectacles La loi du marcheur, Germinal et Acrobates sont soutenus par l’opération FRIMAS, lancée par l’Institut français et le Consulat Général de France à Québec. « Travailler en collaboration avec d’autres institutions et organismes fait partie de nos valeurs. Cette programmation en témoigne et nous tenons à souligner nos partenariats de diffusion avec le Festival TransAmériques, le French Institute – Alliance Française (FIAF) à New-York, le Grand Théâtre de Québec, la Rotonde, Centre chorégraphique contemporain de Québec et Tohu, la Cité des arts du cirque. » d’ajouter Dominique Violette en remerciant ces partenaires et tous les autres2.

Billetterie et soirées VIP

Les abonnements seront en vente à compter du jeudi 17 avril dès 10 h en personne à la billetterie du Carrefour (369, rue de la Couronne, 4e étage, Québec) et dès 13 h par téléphone 418 (1 888) 529-1996. Les billets à l’unité seront en vente à compter du samedi 26 avril, à la billetterie et sur le réseau Billetech. Pour les achats de groupe, l’organisation de cocktail et les soirées corporatives lors de Où tu vas quand tu dors en marchant…?, on peut joindre l’équipe de promotion au 418 692-3131.

www.carrefourtheatre.qc.ca