Décès de l'acteur Martin Fréchette

Catégories

Je viens d'apprendre que l'acteur québécois Martin Fréchette est décédé mardi des suites d'une longue bataille contre le cancer du cerveau. Son dernier spectacle fût Zone de Marcel Dubé, il y jouait Moineau.

Il a été connu pour son rôle de Samuel dans Bouscotte (1997-2001) et Pierre-Luc Marcotte dans Watatatow (1997-2001).

Mes condoléances à la famille.

Consultez deux photos de Martin prises par Victor Diaz Lamich lors de la pièce de théâtre Zone de Marcel Dubé.

Autres photos de lui: http://patwhite.com/image/tid/14

Le Journal de Montréal et le Journal de Québec lui consacrent un texte avec photo dans leur édition de ce samedi 7 février 2009.

On y raconte que Martin est un diplômé de l’École de théâtre en 1996.

À la télévision, il a été chroniqueur pour les émission 0340 et L’été, c’est péché, animée par Francine Ruel.

Au théâtre, il s’est aussi fait remarquer dans 4 x 4.

Voici le communiqué de presse officiel:

Montréal, le 7 février 2009 — C’est le matin du 3 février dernier qu’est décédé, des suites d’un cancer, le comédien Martin Fréchette. Apparu au petit écran à la fin des années 90, Martin s’est fait connaître du grand public dans des émissions qui ont marqué les plus jeunes comme les plus vieux. On se souviendra de lui interprétant Pierre-Luc dans Watatatow (1996 à 2002) et sous les traits du ténébreux Samuel dans le téléroman Bouscotte (1996 à 2001). Les téléspectateurs ont aussi pu l’apprécier comme chroniqueur à L’été, c’est péché (2004) ainsi qu’à 0340 (2002-2003) sur les ondes de Radio-Canada.

Formé à l’École nationale de théâtre, il a prêté son talent à plusieurs créations théâtrales d’ici au cours de sa courte carrière. Sa dernière apparition sur scène remonte en 2004 alors qu’il interprétait le rôle de Moineau dans Zone, le classique de Marcel Dubé, au Théâtre Denise-Pelletier et en tournée au Québec. Diagnostiqué d’un cancer du cerveau en novembre 2005, Martin a combattu cette terrible maladie jusqu’à son dernier souffle. Il venait d’avoir 37 ans.

La famille du défunt n’accordera aucune entrevue.