Décès de Fred Chichin, guitariste-vedette des Rita Mitsouko

Catégories:

C'est avec consternation que nous apprenons le décès prématuré du membre des Rita Mitsouko, le guitariste Fred Chichin, à l'âge de 53 ans. Il nous avait visité à deux reprises au Festival d'été de Québec (1991 et 2004 je crois) de même qu'aux Francofolies de Montréal. Il était l'âme soeur de la chanteuse Catherine Ringer.

Voici la notice officielle sur son décès:

Fred Chichin, le guitariste du duo rock français les Rita Mitsouko, est décédé mercredi 28 novembre 2997 à l'âge de 53 ans des suites d'un cancer fulgurant, ont annoncé la maison de disques Because et l'organisateur de concerts Corida.

Cette maladie a emporté le guitariste en deux mois, ont indiqué Because et Corida dans un communiqué.

Les Rita Mitsouko, un groupe que Fred Chichin avait formé en 1979 avec sa compagne, la chanteuse Catherine Ringer, avaient dû annuler plusieurs concerts ces jours derniers en raison de l'état de santé du guitariste. Ils auraient dû notamment se produire mercredi soir dans la célèbre salle parisienne de L'Olympia.

Leur dernier album, "Variety", était sorti en avril.

Les Rita Mitsouko ont été les auteurs de nombreux succès dans les années 1980, dont "Marcia baila", "Y a d'la haine", "Andy", "Les histoires d'A" ou "C'est comme ça".

Frédéric Chichin était né en 1954 à Clichy, dans la banlieue parisienne, d'un père cadre et passionné de cinéma, qui avait créé dans les années 60 la revue "Miroir du cinéma".

Passionné de rock anglo-saxon dans son adolescence (les Beatles, les Rolling Stones, Jimi Hendrix), il rencontre la chanteuse Catherine Ringer dans le cadre d'un spectacle auquel ils participent tous deux.

Ils décident de former un duo rock qu'ils appellent d'abord les Spratz, avant d'opter pour Rita Mitsouko. "Rita" avait été choisi pour ses consonances sud-américaines et "Mitsouko" signifie mystère en japonais.

Le groupe avait ajouté "Les" devant "Rita Mitsouko" au milieu des années 80, car le public pensait souvent que ce nom était celui de la seule chanteuse, et non du duo.

Leur premier album, paru en 1984, contient la chanson qui les propulse sur le devant de la scène: "Marcia baila", morceau latino-rock qui rend hommage à la danseuse argentine Marcia Moretto, décédée d'un cancer. La chanson se vend à plus d'un million d'exemplaires et est le premier tube d'une longue série.

La musique des Rita Mitsouko est métissée et mêle des influences rock, funk, punk, ska, sud-américaines, ainsi qu'un solide sens de l'humour.

Le duo avait enregistré un total de 11 albums studios, dont "Variety", également sorti en version anglaise.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon