Dave St-Pierre est nommé au Centre de création O Vertigo‏

Montréal, le 23 février 2016 – Le danseur, chorégraphe et metteur en scène Dave St-Pierre, remarqué pour ses œuvres inclassables acclamées au Québec et à l’interna-tional, sera le premier artiste à bénéficier d’une résidence de trois ans au Centre de Création O Vertigo (CCOV). Ginette Laurin est heureuse et fière du choix unanime du comité de sélection. Ainsi, Dave St-Pierre qui compte déjà un corpus d’œuvres impressionnantes pourra, pour une période appréciable, se consacrer entièrement à son art en bénéficiant des ressources techniques et administratives du CCOV. Cette résidence de création vise à pemettre aux artistes choisis de créer des œuvres à grand déploiement et ainsi de faire rayonner la danse d’ici et les membres de cette communauté.

Un choix unanime

En raison de sa carrière et de ses choix artistiques audacieux, les membres du comité de sélection se sont entendus à l’unanimité pour proposer à Dave St-Pierre cette première résidence qui inaugure le Centre de Création O Vertigo. Après quelques jours de réflexion, le chorégraphe a accepté avec joie cette belle invitation. Le comité de sélection était composé de Ginette Laurin, directrice artistique du CCOV, de Paul Caskey, nouveau directeur général, de Cathy Levy, productrice générale – Danse au Centre National des Arts d’Ottawa, et des membres du comité artistique : Mélanie Demers, Catherine Gaudet et Caroline Laurin-Beaucage.

Dave St-Pierre : «[se] concentrer sur l’artistique»

«Ce projet du CCOV est un grand geste, un pont qui se construit entre les différentes générations et qui saura grandement aider et bonifier notre milieu.

Après avoir supporté plusieurs jeunes créateurs à leur début de carrière, comme Frédérick Gravel, Virginie Brunelle et Philippe Boutin, et souvent discuté du foisonnement artistique de plusieurs choré-graphes d’ici avec des producteurs ou diffuseurs européens, je sens cette invitation comme un remer-ciement, comme une tape dans le dos.

Je suis reconnaissant envers le CCOV qui me donne l’occasion de pouvoir, enfin je l’espère, respirer un peu et me concentrer sur l’artistique.

Je leur souhaite donc longue vie et remercie tous les membres du comité de sélection de me faire confiance en me proposant d’être le premier à pouvoir bénéficier de cette magnifique opportunité.»

Une résidence clé en main

Alors qu’un programme d’activités ouvert à la communauté et au public est en cours de déve-loppement par le CCOV, la résidence de trois ans reste la proposition phare de la restructuration d’O Vertigo en centre de création. Ainsi, à travers ce projet de résidence à long terme, le CCOV s’engage à offrir son studio de danse, ses ressources techniques, administratives et financières à un seul et même artiste pour une durée de trois ans. Le but : Que l’artiste puisse créer en toute liberté en profitant de ressources solides au service de son art.

La résidence de création de Dave St-Pierre prendra effet à l’automne 2016. Le prochain artiste sera sélectionné en 2018 à la suite d’un appel de projet largement diffusé. Tous les deux ans, un cycle de travail débutera avec un nouvel artiste.

À propos du Centre de Création O Vertigo

Après 30 ans de création, de tournées et de succès, Ginette Laurin, fondatrice et chorégraphe d’O Vertigo change la mission de sa compagnie et la transforme en Centre de Création O Vertigo. Lieu d’échanges, le centre de création sera désormais ouvert à des projets chorégraphiques à grand déploiement et à des projets d’animation dédiés à tous les acteurs de la communauté de la danse.