Coeur de Pirate, un concert vivant made in Canada

Catégories

Image

Coeur de Pirate, un concert vivant made in Canada

Coeur de Pirate, la jeune chanteuse québécoise a performé vendredi soir sur la scène Wilfrid-Pelletier.

Coeur de Pirate vient célébrer les dix bougies de son premier album Blonde, et le dernier En cas de tempête, ce jardin sera fermé qui est le quatrième.

Mêlé d’humour, d’interaction et de beaux souvenirs, Coeur de Pirate a su ouvrir en beauté les Francos de Montréal.

Succédée de Marie-Eve Marie-Ève Roy, Coeur de Pirate s’est lancée sur la scène de son enfance, en livrant une performance exceptionnelle.

Loud et Safia Nolin lui ont rendu une petite visite pendant le concert, une scène composée 100% d’artistes canadiens.

Le groupe d’électropop Milk n Bone a rejoint la jeune artiste pour enflammer encore plus la salle.

Le public n’a pas raté le rendez-vous, puisque la salle était pleine craquer.

Enfant d’Outremont, la jeune chanteuse raconte pendant le concert, à quelle point la salle est significative pour elle.

Sous un ton d’humour, elle explique que ses parents l’amenaient pour regarder des opéras, comme celui de Carmen qui dure trois heures.

La chanteuse confie qu’elle a toujours rêvé jouer dans cette salle.

Remplie de joie et d’émotions, la chanteuse a su raviver les beaux souvenirs du public qui la liaient à elle, mais aussi les siens.

Coeur de Pirate raconte chaque anecdote rattachée à ses chansons. La jeune artiste se confie sur les aventures d’un soir qui comme elle le précise, ont eu lieu bien longtemps avant d’avoir sa fille.

Tout en dérision, elle se dit s’être inspirée de sa propre histoire pour écrire cette chanson et bien d’autres.

Elle a interprété pour clore le spectacle “ Comme des enfants”, accompagnée de son piano.

Le public chantait avec elle le titre qui l’a propulsée dans les charts.

Coeur de Pirate a créé une atmosphère de confiance avec les spectateurs qui l'accompagnaient et l’encourager à chaque chanson.

Malgré son succès international, la jeune Québécoise n’a pas oublié sa culture de coeur.

Sa voix unique résonnait dans toute la salle, une belle entrée en matière pour la 31e édition des Francos de Montréal.

https://www.francosmontreal.com