Clôture du FME avec Elephant Stones

Catégories

Image

Elephant Stones par Joel Bourgouin

Ce samedi soir avait lieu à la Scène Paramount de Rouyn-Noranda, en Abitibi, trois superbes spectacles, en plus de la nuit électro et cela pour mettre fin au trois jours de spectacles dans le cadre du FME Quartier D'hiver. Une première... Une réussite... Seize spectacles étaient présenté dans 5 lieux différent, pour les nommer: la Scène Évolu-Son, la Scène Paramount, l'Agora des arts, Cabaret de la dernière chance et Au diable rond. C'est une ville, un immense quartier des spectacles. Boogat, du groupe à tant qu'a lui présenté un autre spectacle dans la rue par un froid de -28 celcius.

Elephant Stone, parlons en... Bassiste, sitariste, chanteur. Tout un parcours pour Rishi Dhir, montréalais, il a travaillé avec Black Angels, Brian Jonestown massacre, The Horrors. Et cette liste semble se poursuivre jusqu'en 2009, quand il fonde Elephant Stone. Par sa musique, on peut y voir une démarche d'un artiste québécois d'origine indienne avec un parcours pop rock psychédélique.

De notre région, Rishi Dhir n'est pas le premier à présenter sa musique indienne connu depuis les années 60, mais il y contribue à sa survie, il y pose sa charpente depuis des décennies, refait sa déco. Amateur, de quoi est-il différent? À première vue, ses textes sont bien construits, ses mots sont pesés.

Joel Bourgouin