Claire et les vieux en sélection officielle de CannesSeries 2020

Catégories

Début de l'événement

Image

Réalisé par Charles Grenier et scénarisé par Sarah Pellerin, Claire et les vieux a été sélectionnée à CannesSeries 2020 dans la catégorie du prix Meilleure série courte. Composée de six épisodes, la série dramatique qui est en ligne sur UNIS TV au Canada depuis juin sera disponible à l’hiver 2021 sur TOU.TV.

« Notre souhait initial avec cette série était d'offrir un hommage aux personnes âgées, et en particulier celles qui se retrouvent en résidence. Jamais on n’aurait pu penser que leur situation aurait autant changé en si peu de temps. On espère de tout cœur que la série (qui a évidemment été créée et tournée avant la pandémie) puisse résonner et offrir un certain réconfort dans le contexte actuel. On est vraiment heureux et fiers de constater qu'il y a une reconnaissance et un intérêt pour la série à l'international. »

Patrick Bilodeau, producteur de Ugo Média

Bien qu’il devait avoir lieu en mars dernier, le Festival International des Séries de Cannes se tiendra du 9 au 14 octobre 2020 pour sa troisième édition. L’événement sera présenté au Palais des Festivals et des Congrès de la ville de Cannes et il sera possible de le visionner sur la CANNESERIES LIVE. Le 14 octobre sera annoncé la gagnante parmi les dix séries sélectionnées.

Synopsis

Après un appel de détresse pour sauver sa mère toxicomane, Claire (Irlande Côté), âgée de 9 ans, est prise en charge par les services sociaux. Elle aboutit chez sa grand-mère Pauline (Muriel Dutil) dans une résidence pour personnes âgées.

Au fil des jours, Claire développe un lien spécial avec la seule famille qui lui reste : sa grand-mère. Née de parents dysfonctionnels - un père absent et une mère ayant des problèmes de consommation et de santé mentale - Claire est bien souvent laissée à elle-même. Pauline l'accueille dans sa vie et reste forte pour sa petite-fille, bien que l’Alzheimer de son mari et la triste situation de sa fille toxicomane la bouleversent profondément. Le besoin d’amour et d’attention de Claire est comblé à la résidence, où elle devient le centre d’attention. Aux yeux de certains, surtout Stéphanie (Dominique Quesnel), une préposée, elle trouble la paix de l’établissement, tandis que pour d’autres, sa venue leur permet de s’évader de leur quotidien souvent morose. Grâce à son imagination fertile et à sa capacité à faire rire, Claire marque les esprits. Elle se lie d’amitié avec Bertrand (Raymond Cloutier), un homme affectueux qui s’étonne lui-même des sentiments qu’il développe pour Pauline. La jeune fille s’accroche à l’affection et la stabilité que les plus vieux savent bien lui offrir, mais la situation n’est que temporaire. Greg (Reda Guerinik), son travailleur social, ne manque pas de volonté et de sensibilité à son égard. Il fait tout pour lui trouver un milieu sain et une famille d’accueil.

Cliquez ici pour plus d'informations sur le festival : https://canneseries.com/fr/