Cinq à Sept, la nouvelle pièce coqueluche de Mani Soleymanlou

Catégories

Début de l'événement

Image

crédit photo Ulysse del Drago

Convaincue. C'est le sentiment que j'ai ressenti en sortant de la salle de l'Espace Go à la fin de la représentation de Cinq à Sept.

Peut-on d'ailleurs parler de représentation? Un show conviendrait mieux, une incursion momentanée dans la vie de personnages à l'aura extraordinaire, où rires et larmes se mêlent avec confusion.

La pièce, c'est trois femmes. Trois femmes qui se retrouvent le temps d'un cinq à sept. D'abord plate, leur conversation prend de plus en plus d'ampleur. Le volume monte. Ca y est, elles dansent. Puis une introspection: sur un drame personnel, la façon de vivre l'emprisonnement social des gros, ou encore une agression, un soir au Lion d'or.

C'est simple de discuter, parfois plus dur de réflechir. "Encore un shooter!" Et ça repart. Et puis les yeux sont embués. Et puis les larmes coulent... Et ça repart !

A travers un retour sur soi qui paraît bien trop personnel pour n'être que fiction, les trois actrices nous confrontent à nos propres démons. Préjugés, sexisme, égocentrisme, sexualité et hypocrisie, tout le monde y trouve son compte.

Mais avant tout, qu'est-ce que c'est drôle...

Courrez vite! Vous avez jusqu'au 10 décembre.
https://espacego.com/saison-2015-2016-2/cinq-a-sept/