Cinq productions à l'affiche cet automne au Théâtre jeunesse les Gros Becs

Catégories:

Dès la mi-octobre le théâtre jeune public reprend vie pour la 22e saison du Théâtre Les Gros Becs. Cinq productions qui s’adressent aux plus jeunes (dès 4 ans) comme aux ados du secondaire.

Louise Allaire, directrice artistique des Gros Becs est disponible pour vous parler de cette programmation fort chargée et diversifiée, merci de l’accueillir!

La 22e saison du Théâtre jeunesse Les Gros Becs débute sous le signe de la création avec la présentation de cinq spectacles d’ici le Nouvel An. Dès le 14 octobre, les jeunes de tous âges en verront de toutes les couleurs!

En début de saison, dans la série Plaisirs d’enfance, le Théâtre des Confettis (Québec) propose une création aux 7-12 ans : Une histoire pour Édouard (théâtre d’acteurs), du 14 au 26 octobre. En compagnie de l’auteure MacFursen, Édouard part à la recherche de l’histoire qu’on lui avait promise petit. La véritable histoire d’Édouard se révèle au fur et à mesure que l’autre s’invente. Un hymne à l’imagination créatrice écrit par Lise Vaillancourt, dans une mise en scène d’Hélène Blanchard.

Du 4 au 16 novembre, place aux plus jeunes (5 à 8 ans) qui prendront un Premier départ théâtral avec L’Ombre de l’escargot (images et acteurs), texte et mise en scène de Jean-Philippe Joubert. Se liant d’amitié avec Hugo, une ballerine rencontre le monde étrange de sa sœur handicapée... Un pas de deux tout en douceur vers la découverte de la différence et le regard de l’autre. Une nouvelle production Les Nuages en pantalon (Québec), coproduit par le Festival Les Coups de théâtre.

Les 9-12 ans font la connaissance de Sinbad et de Rat d’eau du 25 et au 30 novembre, dans une Série Électrisante. La migration des oiseaux invisibles (théâtre d’acteurs) raconte cette rencontre entre ces deux clandestins sur un navire. Dans une belle amitié naissante, un jeu, un dialogue, un duel, pour survivre et croire en un monde meilleur. Un nouveau texte très attendu de Jean-Rock Gaudreault et une mise en scène de Jacynthe Potvin, dans une production de Mathieu, François et les autres (Montréal), coproduit par le Théâtre du Vieux-Terrebonne et le Théâtre de la Ville.

Toujours dans la Série Électrisante, les ados sont en vedettes du 3 au 6 décembre dans Les Zurbains 2008 (théâtre d’acteurs). Ce spectacle, pour les jeunes de 13 ans et plus, est composé des textes lauréats du Concours d’écriture des contes zurbains, réalisé l’an dernier dans les écoles secondaires à Montréal, Toronto et Québec. Une place de choix est réservée à l’audace, à l’imagination et au talent des jeunes. Production du Théâtre Le Clou (Montréal), mise en scène par Monique Gosselin.

Pour Noël, du 9 au 28 décembre, Les Gros Becs propose un magnifique cadeau à s’offrir en famille : Le Rêve de Pinocchio (théâtre de marionnettes). Cet immense succès du Théâtre de Sable, plus de 400 représentations, nous fait vivre la « sortie » de Pinocchio hors de son histoire alors qu’il rencontre le Petit Chaperon Rouge. Il croise aussi bien d’autres personnages, comme le Soldat de plomb, les trois Petits Cochons et le loup! Un univers de contes à revisiter aussi souvent que possible. Texte et mise en scène Gérard Bibeau, conception visuelle Josée Campanale.

Le théâtre est un lieu pour se trouver ensemble devant tous les imaginaires, un lieu pour rêver, un lieu pour espérer qu’il est toujours possible de transformer et d’améliorer notre monde. Écouter, voir, rire, s’étonner, s’interroger, frissonner, entendre…

Partagez avec les enfants des moments uniques tout au long de cette 22e saison du Théâtre jeunesse Les Gros Becs. Consultez la programmation de la saison complète sur www.lesgrosbecs.qc.ca

Billetterie : 418 522-7880
Théâtre : 1143, rue Saint-Jean, Québec

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon