Ciné-Concert au Palais Montcalm : Zygel VS Vertov & Clair

Catégories:

Il y a près de quatre ans au Capitole, le Cinematic Orchestra nous avait présenté sa déjà légendaire trame sonore composée pour le film de 1929 L’homme à la caméra.

Hier, les festivaliers du FC3A et autres mélomanes de Québec ont pu revoir à la nouvelle salle Raoul-Jobin ce chef-d’œuvre muet de Dziga Vertov - en présentation double avec Entr’acte de René Clair – accompagnée également de musique jouée en direct. Cette fois-ci, la trame sonore du film fut improvisée par le compositeur et pianiste de renom Jean-François Zygel.

Son accompagnement pour le film dadaïste Entr’acte, présenté en première partie, fut enthousiaste et imagé et a su mettre en valeur l’humour particulier du film. En introduction au concert, Zygel avait d’abord eu la générosité de nous présenter en grandes lignes l’époque du cinéma muet, où la projection de film était toujours accompagnée d’orchestres de trois à plusieurs dizaines de musiciens selon les salles. Les orchestres suivaient les images défilant à l’écran et proposaient des musiques et sonorités qui leur donnait une dimension supplémentaire. De la même façon que les trames musicales des films d’aujourd’hui appuient les éléments narratifs et ajoutent à l'action, aux événements ou aux sentiments représentés à l’écran. À cette différence près que la projection d'un film muet accompagné de musique jouée en direct était toujours une expérience unique. Et même quand les musiciens suivaient la partition écrite des plus grosses productions de l'époque, l’interprétation n’était jamais la même d’une représentation à l’autre.

Le jeu de Zygel s’est fait beaucoup plus restreint pour la deuxième partie du programme. L’improvisation présentée pour L’homme à la caméra donnait la priorité aux effets de rythme dans des accords qui paraissaient moins inventifs. Le film lui-même demeure intemporel. Sa modernité et son audace font encore frémir.

Chapeau au FC3A qui présente depuis deux ans des évènements spéciaux alliant présentation de classiques et musique improvisée qui sont toujours des succès d’entrées.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon