Cette semaine au Suoni Per Il Popolo et retour sur le show d'Omar Souleyman

Catégories

Image

On ne change pas une formule gagnante et OMAR SOULEYMAN le sait bien. Hier soir, il a fait frapper fort Il Motore dans les mains. La salle était remplie d'un public chamarré : hipsters, amateurs de musique du monde ou retraités se sont laissés entraîner par le syrien. Les habituels verres fumés n'ont pu dissimuler l'air ravi du plus connu des représentants du dabke surtout lorsqu'un cours de danse traditionnelle s'est improvisé sur scène.

Je n'ai pas vu PHEDRE, mais j'ai vu un jeune homme arborer un collier pinces de crabe. À ce qu'il parait, les 14 artistes réunis pour LA DÉSUNION ont apporté un brin de mélancolie avec les harmonies vocales de leur pièce Adana...

Pour recommencer la semaine sous le signe de l'expérimentation, RADWAN GHAZI MOUMNEH, MARIE-DOUCE ST-JACQUES & KARL LEMIEUX s'unissent autour d'un projet, on aimerait en savoir davantage. Il faudra assister à leur performance pour élucider ce mystère. Lundi 12, à la Casa del Popolo.

Si certains se sentent davantage inspirés par le cinématographique, la Sala Rossa accueillera une soirée où la musique célèbre le septième art. L'ensemble INNOVARUMORI revisitera "The Sinking of The Titanic", pièce de 1969 évoquant les derniers moments du naufrage. Ensuite, l'orchestre FILMHARMONIQUE présentera "A Reluctant Evil", interprétation de la bande sonore du groupe Kraut-Rock Popol Vuh pour le film Herzog-Kinski, "Nosferatu the Vampyre". Lundi 12, Sala Rossa.

Puis la semaine continue en beauté avec une programmation rock'n'roll des plus intéressantes.

La venue de REIGNING SOUND, projet de l'ex-Oblivians Greg Cartwright, est fort attendue. Pour l'occasion, Suoni s'est associé à Teenbeat Takeover, qui tire sa révérence, après cinq années au service de la musique. En première partie, l'homme-orchestre rockabilly BLOODSHOT BILL fera résonner ses sons graisseux. Le jeudi 14 juin, à Il Motore.

Au même moment, les deux salles sœurs de la rue St Laurent se verront investies, pour la deuxième fois, par le festival Wyrd Montreal qui réunit une dizaine d'artistes comme BOBO BOUTIN, DRAINOLITH et une collaboration spéciale U.S.GIRLS & SLIM TWIG, rassemblés sous le patronyme COCA COLA. Jeudi 14 juin à la Sala Rossa et à la Casa del Popolo.

Le prolifique MARK SULTAN, véritable icône du garage rock montréalais (Sexareenos, BBQ Show, The Spaceshits), sera l'hôte d'une soirée "garage d'ici" avec LA CHELSEA BEAT et THE NYMPHETS. Le touche à tout NICK FLANAGAN lancera la soirée. Le vendredi 15 juin, à la Sala Rossa.

Le même soir, à la Casa, ambiance tout aussi festive avec CSC FUNKBAND et THE KEY-LITES, formation soul montréalaise emmenée par Josh Toal revisitant les grands classiques du genre.

Le lendemain, samedi 16 juin, le sultan rameutera ses camarades de longue date pour une nouvelle prestation des SEXAREENOS. Réapparu au grand bonheur de tous à l'automne passé, sur la scène de l'église Saint-Édouard de Pop Montréal, le charismatique quatuor nous offrira sans nul doute une autre performance mémorable. En première partie de soirée, on pourra compter sur SKIP JENSEN et TANG SOLEIL (membres de Demon's Claws et Brabazons) pour chauffer le Il Motore à blanc.

La programmation complète au : http://www.casadelpopolo.com/suoniperilpopolo/