Cap sur le Festival Bach de Montréal

Catégories

Début de l'événement

Image

Jeudi 4 septembre à 20 heures, en extérieur. Au coin de la rue des Récollets et de la rue Saint-Pierre.
Bach arrive à Montréal en avance cette année. À l’approche de la huitième édition du FESTIVAL BACH DE MONTRÉAL qui se prépare à réchauffer la métropole cet automne, un évènement musical unique vient d’être annoncé par la directrice artistique, Alexandra Scheibler. Mettant en vedette nul autre que le pianiste SERHIY SALOV, ce happening festif célébrera Johann Sebastian Bach, alternant avec des compositions de François Dompierre, sous le ciel étoilé du Vieux-Montréal. Agréable façon de patienter jusqu’en novembre!

SERHIY SALOV, acclamé lors de son dernier passage au Festival Bach de Montréal en 2012, sera de nouveau de l’événement. « Le virtuose est toujours là, conjuguant prodigieuse clarté de jeu et écrasante puissance sonore, mais c’est maintenant l’interprète qu’on écoute d’abord », écrivait alors le journaliste Claude Gingras dans les pages du quotidien La Presse, qualifiant de « grand pianiste » le musicien canadien, d’origine ukrainienne.

Cette année, le prodigieux instrumentiste interprétera en solo Johann Sebastian Bach sous les étoiles, le temps d’un récital extérieur illuminé par une projection vidéo, un soir seulement. Serhiy Salov interprètera également les préludes de François Dompière, décrites ainsi par La Presse : « Ces 24 Préludes de Dompierre, tellement ils fourmillent de recherches rythmiques et harmoniques, d’éléments et d’évènements de toutes sortes, de contrastes d’une pièce à l’autre, de subtiles évocations de préludes du passé… ».

Ainsi, quelques semaines avant le coup d’envoi officiel de l’événement, festivaliers et néophytes sont attendus en grand nombre le jeudi 4 septembre 2014 à 20 heures au coin des rues Des Récollets et Saint-Pierre, au cœur du Vieux-Montréal. Cet évènement est rendu possible grâce à la Fondation Sibylla Hesse, généreux commanditaire de Bach dans la rue.

Au programme :
1. Bach, Overture de partita no 4 BWV 828
2. Bach-Dompierre, préludes 1-10 en alternance
3. Bach, ricercar a 6, BWV 1079
LA HUITIÈME ÉDITION DU FESTIVAL BACH DE MONTRÉAL SE TIENDRA
DU 23 NOVEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2014

Rappelons que du 23 novembre au 7 décembre prochains — concert La Nuit des chœurs en prélude le samedi 15 novembre — le FESTIVAL BACH DE MONTRÉAL illuminera d’un trait aux couleurs classiques et baroques l’automne de la métropole avec Bach, sa musique ainsi que les plus grands ensembles et les artistes les plus prestigieux, tant canadiens qu’internationaux. BILLETTERIE : 514 989-9668 / WWW.FESTIVALBACHMONTREAL.COM.

L’Orchestre symphonique de Montréal est partenaire symphonique officiel du festival. Ton Koopman en est le parrain d’honneur

SERHIY SALOV
C’est dans sa ville natale de Donetsk, en Ukraine, que Serhiy Salov fait ses premiers pas dans le monde de la musique. Il y reçoit une solide formation dépassant largement la simple technique du piano, embrassant la composition, l’improvisation, ainsi que les champs multiples de la musicologie, sans oublier l’étude des langues, sujet qui le passionne et qui lui permet de déployer une autre dimension de sa nature hautement expressive. Il fait ses débuts devant public à l’âge de 11 ans avec l’orchestre national d’Ukraine, interprétant le Concerto en la mineur d’E. Grieg. L’année suivante, il donne son premier récital solo à la salle de la Philharmonie de Donetsk.

À l’âge de 15 ans, M. Salov part pour l’Allemagne où il est admis à l’école supérieure de musique de Freiburg dans la classe de Michel Béroff. Diplômé, il se rend ensuite à Londres pour quatre années supplémentaires de maîtrise à la Guildhall School of Music and Drama.

Durant ces années, Serhiy Salov accumule une expérience riche et polyvalente en tant que pianiste de récital, chambriste et soliste avec orchestre. Il travaille, entre autres, avec les chefs de renom Leonard Slatkin, Christopher Warren Green, Lawrence Foster, Jacques Lacombe et Yannick Nézet-Séguin, et se produit avec les orchestres symphoniques de Montréal, Québec, Calgary, Salt Lake City, Tokyo et Berlin, l’Orchestre National de Radio France, ainsi que le Philharmonia, le Royal Philharmonic et le City of London Sinfonia.

En plus de sa participation régulière aux festivals les plus prestigieux, M. Salov a reçu de nombreux prix internationaux, dont trois premiers prix (Dudley 2000, Épinal 2001 et Montréal 2004), un second (Gina Bachauer 2010) et trois troisièmes (Long-Thibaud 2001, Hamamatsu 2003 et Tromso 2009).

Son album Autour de Chostakovitch, enregistré chez Analekta, a été couronné Disque classique de l’année 2007 aux Prix Opus, et son Printemps sacré des Slaves (Analekta, 2010) a été encensé par la critique, notamment en raison de sa glorieuse transcription du Sacre du printemps de Stravinski. Source : site web de l’artiste, www.serhiysalov.com.