Bloomberg et Reuters règnent sur l'information financière mondiale

Catégories:

L'information financière, objet d'un bras de fer de Washington et Bruxelles contre Pékin, est dominée par deux agences nord-américaine et britannique: la canado-britannique Thomson-Reuters et l'américaine Bloomberg, fortes chacune d'environ un tiers du marché.
Un duo américain et britannique règne sur l'information financière mondiale

Selon le cabinet Inside Market Data (http://www.insidemarketdata.com/), leurs concurrentes viennent très loin derrière: l'américaine Dow Jones (3% du marché), rachetée l'an dernier par le groupe News Corp., l'américaine Interactive Data (5%), détenue par le britannique Pearson, l'américaine Factset (3%) et la suisse Telekurs (2%).

Toutes ces agences fournissent aux professionnels mondiaux de la finance à la fois informations et services financiers, avec des systèmes d'échange électronique et des données en temps réel. Les opérateurs financiers travaillent avec des "écrans Bloomberg" ou des "écrans Thomson", ou les deux.

Les Etats-Unis et l'Europe ont porté plainte lundi devant l'Organisation mondiale du Commerce contre Pékin, qui refuse l'accès de son marché financier en plein boom aux agences d'informations financières étrangères, et maintient le monopole de son agence Xinhua (Chine Nouvelle).

Le marché des données financières (hors notations) s'élevait à 12,5 milliards de dollars en 2006, selon Inside Market Data. Il n'a cessé de croître depuis 20 ans, particulièrement entre 2002 et 2007 avec la flambée boursière.

Ce qui a conduit à une série de concentrations l'an dernier: la fusion des géants Thomson et Reuters, jusqu'ici numéro 2 et 3 du marché, et le rachat de Dow Jones par le groupe News Corp. Nombre de petites et moyennes agences ont disparu ces dernières années.
Un duo américain et britannique règne sur l'information financière mondiale

- Thomson-Reuters: le groupe, fruit du rachat annoncé l'an dernier de l'agence britannique Reuters par son rival canadien Thomson pour près de 13 milliards d'euros -- un rachat qui doit être finalisé d'ici fin avril -- détient environ un tiers du marché mondial de l'information financière, si l'on additionne les parts de Reuters (23%) et de Thomson 11%. Inside Market Data souligne cependant qu'une partie des clients se chevauchent.

Il pèse environ 12 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel et 1,6 milliard de bénéfice net, si l'on cumule les résultats 2007 des deux groupes, et emploiera près de 49.000 personnes. Il doit être coté à la fois à Toronto et Londres.

Reuters, bien que connue mondialement comme agence de presse généraliste, avec quelque 2400 journalistes dans 131 pays, tire plus de 90% de ses recettes de ses services financiers et données en temps réel (cours, taux de change, matières premières, obligations, etc.), ainsi que de ses systèmes de transaction.

- Bloomberg: l'autre grande agence d'informations financières, avec 33% de parts de marché, selon Inside Market Data. Basée à New York, elle a été fondée en 1981 par l'homme d'affaires Michael Bloomberg, actuel maire de New York.

Bloomberg emploie plus de 10 000 personnes via un réseau de 126 bureaux dans le monde et fournit des informations financières mais aussi des outils et services pour les professionnels de la finance. Bloomberg a décliné son offre en chaînes de télévision financières, radios, sites internet ainsi que des publications. Son chiffre d'affaires annuel atteint 4,7 milliards de dollars.

- Interactive Data: née en 1968, elle a été rachetée en 1995 par Pearson, le propriétaire du Financial Times, et fusionnée avec Financial Times Information. Interactive Data a réalisé en 2007 un chiffre d'affaires annuel d'environ 700 millions de dollars et un bénéfice net de 125 millions de dollars en 2007, en hausse de 34% l'an dernier.

- Dow Jones: racheté par le magnat des médias Rupert Murdoch l'an dernier, l'agence Dow Jones, fait partie du groupe qui possède également le Wall Street Journal et la base de données Factiva. Dow Jones gère aussi les indices financiers de la Bourse de New York.

Source: IMD et AFP

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon