Blizzard: l'époustouflant hiver de la troupe de cirque FLIP Fabrique

Début de l'événement: 

01 octobre 2019 - 20:00
Catégories:
Blizzard: l'époustouflant hiver

Par Myriam Roy

Une vraie tempête de plaisir a laissé ses traces, inoubliables, dans la ville de Québec la semaine dernière au théâtre Le Diamant. C’est la troupe de cirque FLIP Fabrique qui a déplacé autant d’air et provoqué un vent de frissons et d’émotions. Les sept artistes de scène ont su merveilleusement combiner le jeu, les acrobaties et la musique. Résultat: un spectacle presque parfait -presque, seulement parce que rien n’est parfait en ce monde. On peut toutefois parler ici d’une performance qui se rapproche de très près à la perfection.

Il a neigé des émotions fortes et de la sérénité

C’est un mélange d’humour, de nostalgie et d’émotions fortes qui a plongé l’auditoire dans une expérience captivante. On pouvait entendre autant des rires que des silences époustouflés. Le décor épuré, composé d’accessoires de cirque, d’une plateforme 3D rectangulaire et de quelques flocons artificiels, fût un canevas efficace pour les athlètes. Ils ont redoré la scène par leurs incroyables acrobaties, leurs jeux de jonglerie, leurs sauts épatants sur trampoline et par tant d’autres surprises pour le pur bonheur des petits et des grands.

La grâce, l’agilité et la grande polyvalence des artistes sont des éléments clés pour résumer l’excellence de l’œuvre. Plusieurs acrobaties ont donné des sueurs froides à l’auditoire, souvent impressionné par ce qui se déroulait devant ses yeux. Il faut aussi mentionner qu’un musicien chantait et jouait la musique originale du spectacle sur place, sur un clavier dynamique qui se déplaçait aisément lorsqu’il était temps de changer le décor. Celui-ci participait souvent aux acrobaties, mais était surtout sur scène pour ajouter un support auditif, lui aussi presque parfait. Par sa voix douce et juste, notamment, le musicien a su ajouter une autre dose de magie à l’ambiance.

Blizzard, c’est un hommage merveilleux à l’hiver canadien, ou plutôt à l’hiver québécois. C’est une fleur à ce fameux hiver qui peut parfois glacer le sang,mais aussi, et surtout, qui procure des moments de joie, d’excitation, de plénitude et de réconfort. Plusieurs wow! et ovations de petits et de grands émerveillés ont félicités les artistes de leurs nombreux exploits tout au long de la représentation.On peut donc dire que Blizzard est une oeuvre complète qui donne même hâte d’enfiler les bas de laine, les bottes et le manteau certifié -40 degré.

Crédit photo : Sébastien Durocher

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon