Bilan 2009 du Festival de voix des Amériques à Montréal

Catégories:

Le FVA a gagné son pari de créer un événement unique, original, effervescent et touchant. Le tournant affirmé vers la performance a permis de présenter de nouveaux artistes, de nouveaux concepts et d’attirer un public nombreux puisque ce n’est pas moins de 5 représentations sur 9 qui ont été présentées à guichet fermé.

http://www.fva.ca/

Le taux d’assistance a été de 95%, une augmentation par rapport à 2008, qui avait pourtant atteint 93%
d’assistance. L’invitée d’honneur Marie-Jo Thério nous a prouvé une fois de plus qu’elle est une véritable bête de scène et a su nous emmener dans un curieux voyage avec ses invités, un spectacle à la fois poétique et éclectique qui a surpris et enchanté le public.

Le périlleux pari du band Poètes publics, qui fait collaborer poètes et musiciens sur la base de l’improvisation, a bien fonctionné, au grand soulagement de la directrice artistique D. Kimm, qui savait à quel point ce projet repose sur la capacité des artistes de s’écouter et de se deviner...

Le band poursuivra ses explorations.

La conteuse française Myriam Pellicane nous a littéralement subjugués avec ses histoires étranges et sa présence scénique intense. Une géante, dans tous les sens du terme. Et le très attachant chanteur autochtone Robert Seven-Crows a permis à ses musiciens Bernard Falaise et Éric West de se déchaîner.

La soirée Body and Soul 6 a dépassé toutes les attentes et les cinq danseuses ont chacune proposé un numéro
émouvant, dérangeant, troublant. Quand les filles transgressent les limites, l’audace est au rendez-vous.

Le populaire Combat contre la langue de bois, animé cette année par une Monique Giroux savoureusement délinquante, a permis de faire entendre des voix intègres et touchantes, à la fois pertinentes et impertinentes, dont celles de Chantal Lamarre, Émile Proulx-Cloutier, Yann Perreau et l’ex-politicienne Louise Harel, qui a
saisi cette occasion avec poigne et brio.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon