Biennale internationale d’art numérique (BIAN) et ELEKTRA 17: La programmation complète

Début de l'événement: 

03 juin 2016 - 19:00
Catégories:
Biennale internationale d’art numérique ELEKTRA 17: La programmation complète

Les créateurs de la Biennale internationale d'art numérique - BIAN et d'ELEKTRA sont heureux de dévoiler l’intégralité de la très riche programmation de ces deux évènements. La 3ème édition de la BIAN propose sa grande exposition AUTOMATA du 3 juin au 3 juillet à Arsenal art contemporain, ainsi qu'une série de préouvertures dans divers lieux culturels montréalais ayant débuté le 16 avril. La 17ème édition d'ELEKTRA se déroule quant à elle, du 1er au 5 juin avec notamment deux jours de performances hors normes à Arsenal art contemporain, les 3 et 4 juin.

Sous le thème AUTOMATA - L'art fait par les machines pour les machines, plus d'une centaine d'artistes locaux et internationaux ont été sélectionnés pour présenter un large éventail de ce qui se fait de mieux et de plus audacieux dans l'art contemporain numérique.

Exposition automata à arsenal art contemporain : une programmation internationale

Pour cette troisième édition, la BIAN innove en présentant une grande exposition dans un nouveau lieu, Arsenal art contemporain, afin de proposer un rendez-vous culturel montréalais et international inédit. Avec une cinquantaine d'artistes venant des quatre coins du monde, l'exposition AUTOMATA vise à créer un événement sans égal pour le public mais aussi pour l'ensemble des acteurs de l'art contemporain.

La BIAN est heureuse d'accueillir la Suisse comme pays à l'honneur de cette troisième édition avec une sélection d'artistes qui témoigne de l'effervescence de la discipline dans le pays. Leurs œuvres seront au cœur de l'exposition AUTOMATA à Arsenal art contemporain.

- PE Lang : moving objects | n ° 1703 – 1750, moving objects | n°1415 -1702 et positioning systems VI.
- Zimoun : Tower
- Benjamin Muzzin : Full Turn
- Lukas Truniger : Déjà entendu | Opera automaton
- Le collectif A Normal Working Day
- Ugo Rondinone : Turn Back Time, Let's Start This Day Again

L'exposition AUTOMATA offre aussi une place de choix à de nombreux artistes québécois et canadiens:

- Bill Vorn (QC-CA)
- Matthew Biederman (QC-CA/US)
- Nicolas Baier (QC-CA)
- Ben Bogart (BC-CA)
- Laura Kikauka et Norman White (ON-CA)
- Tom Sherman (US/CA)
- Philippe Internoscia (QC-CA)
- Kenny Wong (HK/CA)
- Paolo Almario (QC-CA)

La BIAN poursuit sa collaboration avec Arcadi Île-de-France afin de présenter des œuvres d’artistes français dans le cadre de l'exposition AUTOMATA :

- ORLAN : Masques, Pekin Opera Facing Designs & Réalité Augmentée
- Pascal Haudressy : FRANCIS, NARCISSE, UNTITLED et HEART
- Julien Maire : Men at Work
- Laurent Mignonneau et Christa Sommerer : The Value of Art
- Patrick Tresset : 5 Robots Named Paul

La BIAN présente aussi dans son exposition une délégation d'artistes asiatiques, commissariée par la curatrice coréenne Dooeun Choi.

- Jeon Joonho et Moon Kyungwon (KR) : THE WAYS OF FOLDING SPACE AND FLYING
- Kim Joon (KR) : CALF et Red Snake
- Ujoo+Limheeyoung (KR) : Machine with Hair Caught in It et Silence of The Wolf Secret Keeping Machine
- LuYang (CN) : Uterus-Man et Delusional Mandala
- Minha Yang (KR) : Portraits
Jeon Joonho et Moon Kyungwon (KR), THE WAYS OF FOLDING SPACE AND FLYING

Enfin, l'exposition AUTOMATA regroupe également un ensemble d'œuvres d'artistes venant des quatre coins du globe dont :

- Shaun Gladwell (AU) : Interceptor Deluge Sequence
- Sébastien Lacomblez (BE) : Ct_t-01
- Félix Luque Sanchez (BE) : Nihil Ex Nihilo
- Martin Backes (DE) : What do machines sing of?
- Nelmarie du Preez (ZA) : Loops of Relation
- Robotlab (DE) : Bios [bible]
- Cory Archangel (US) : Photoshop CS
- Aleksandra Domanović (YU) : Alan’s_Apple et From Yu to Me.
- Olivier Laric (AT)
- Graham Caldwell (US) : Compound Eyes
[Détails des artistes internationaux]

Programmation d'ELEKTRA 17

Toujours à Arsenal art contemporain, les fervents d'art numérique pourront découvrir une programmation de choix composée de performances robotiques dont notamment Inferno, l'œuvre robotique de Louis-Philippe Demers et Bill Vorn (QC-CA), présentée pour la première fois en Amérique du Nord et, point fort de cette 17ème édition, qui sera présentée les 3 et 4 juin. En effet, cette performance unique propose à 25 spectateurs de porter sur leur corps des exosquelettes afin d'expérimenter une chorégraphie programmée et contrôlée par ordinateur.

Le 3 juin, le public d'ELEKTRA pourra assister à la performance de Blink, dernière création du collectif LSD - Light, Sound and Death composé de Steve Buchanan (US) et Boris Edelstein (CH), récemment rejoints par Laetitia Doizelle (FR). Par des costumes, un performeur, une trame sonore « live » et des jeux de lumières, Blink plonge le public dans un environnement extrême où cohabitent distorsion et émotion.

Yann Marussich (CH) présente également le 3 juin Bleu Remix, performance dans laquelle l'artiste propose un nouveau voyage intime et secret à travers son corps. Il sera accompagné du musicien montréalais Aether Pilot.

La soirée se poursuivra avec la performance audio-robotique Vertex de Jean Piché et Patrick-Saint-Denis (QC-CA); Les deux artistes cherchent à illustrer la physicalité par un dispositif tridimensionnel où le son et la lumière sont soumis aux forces d’élévation et de rotation.

Enfin, le 3 juin est aussi l'occasion pour le public de découvrir les performances de Nelmarie du Preez (ZA) to stab et Orchestrer la perte de Simon Laroche et David Szanto (QC-CA).

Le 4 juin, Edwin van der Heide (NL) and Jan-Peter E.R. Sonntag (DE) présentent la performance sonore Rund-Funk-Empfangs-Saal. Les artistes utilisent les signaux d'environnements électromagnétiques interceptés depuis la salle comme matériaux de base pour leur performance. La soirée sera aussi composée d’une seconde représentation des performances Inferno, Vertex, to stab et Orchestrer la perte.

L'artiste français Julien Bayle, ainsi que le duo québécois Jean-Sébastien Baillat et Patrick Trudeau présentent un ensemble d'œuvres le 1er juin dans la Satosphère de la Société des arts technologiques, dans le cadre d'ELEKTRA.

À noter également, les 1er et 2 juin se tiendra la 10ème édition du Marché international de l'art numérique - MIAN à la Cinémathèque québécoise. Volet professionnel du festival ELEKTRA, le MIAN accueille les acteurs majeurs de la scène numérique internationale (producteurs, diffuseurs, conservateurs, galeristes, journalistes) dans le but d’échanger, d’encourager de nouvelles collaborations et de stimuler le rayonnement international des artistes québécois.

Des expositions satellites présentes dans de nombreux quartiers

En attendant la grande exposition AUTOMATA, la BIAN propose aux amateurs d'art une série de préouvertures d’un bout à l’autre de l’île dans de nombreux lieux de création et de diffusion artistique.

- OBORO
- Agence TOPO
- Diagonale
- La Cinémathèque québécoise
- ELLEPHANT
- la façade du pavillon Président-Kennedy de l’UQAM
- Eastern Bloc
- Galerie B-312
- Perte de Signal
- Société des arts technologiques

Le réseau Accès culture ouvre ses portes à l'art numérique en renouvelant pour la troisième fois son partenariat avec la BIAN : neuf lieux de diffusion se joignent ainsi à la programmation de la BIAN avec la présentation de dix expositions. Pour les découvrir, trois parcours sont organisés gratuitement les 5 mai, 14 mai et 2 juin.

- Maison de la culture Frontenac : Séquence vidéo pour moniteur préparé de Josée Brouillard (QC-CA)
- Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord : Composition in V+ de Nataliya Petkova (QC-CA)
- Maison de la culture de Notre-Dame-de-Grâce : First Contact de Lorraine Oades (QC-CA)
- Maison de la culture Marie-Uguay : Stereo Linear Balance de Santiago Tavera (QC-CA/CO)
- Maison de la culture de Côte-des-Neiges : Le cosmos dans lequel nous sommes de Pascal Dufaux (QC-CA)
- Centre d'exposition Lethbridge : Les temps individuels de Catherine Béchard et Sabin Hudon (QC-CA)
- Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville : La danse des parapluies de Iqrar Rizvi (QC-CA/PK)
- Bibliothèque Parc-Extension : Monday, March 11, 2013 de Manuel Chantre (QC-CA)
- Maison de la culture de Pointe-aux-Trembles : BROUILLAMINI ET EURYTHMIE de Camille Bernard-Gravel (QC-CA)
- Maison de la culture Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension : Perdu dans l'espace / Lost in Space de Emmanuel Lagrange-Paquet (QC-CA), Pascal Dufaux (QC-CA), Alice Jarry (QC-CA) et François Quévillon (QC-CA)
[Détails de la programmation du réseau Accès culture]

Événements spéciaux

- Le Centre des arts actuels SKOL : Journée paroles et manœuvres
- Perte de signal : Écosystèmes numériques avec les artistes Mickaël Lafontaine (FR), Danny Perreault (QC-CA) et EKOS Collectif (QC-CA)
- La Cinémathèque québécoise : lancement du livre de Dominique Moulon (FR), Art et Numérique en Résonance, et lancement par Sedition (UK) de la nouvelle collection de Matthew Biederman (US/QC-CA) en collaboration avec Pierce Warnecke (US/FR).
- Le Carrefour des arts et des sciences de l'Université de Montréal : troisième édition du projet ArtnUM_2016 (QC-CA)
- ARTVStudio : POETASTR par Colin Rothfels (QC-CA), Mark Slutsky (QC-CA) et Charles Stéphane Roy (QC-CA), et Variations pour cordes et vents, de François Quévillon (QC-CA)

Pour suivre notre actualité

http://elektramontreal.ca
Facebook : ELEKTRA Festival d’arts numériques / BIAN Montréal
Twitter :
Instagram :

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon