Bertrand Eveno quitte la présidence de l’Agence France-Presse

Le p-d-g de l’Agence France Presse (AFP), Bertrand Eveno, a annoncé jeudi qu’il allait quitter son poste, «au plus tard fin 2005», justifiant en premier lieu sa décision par des «motifs personnels et privés d’ordre général», a-t-on appris auprès de l’agence.
Dans un message interne au personnel, il a précisé que les motifs de son départ après cinq années à la tête de l’AFP étaient «d’abord des motifs personnels et privés d’ordre général».
Il a ajouté qu’ils étaient «aussi d’ordre professionnel, puisqu’(il) souhaite exercer une activité nouvelle d’entrepreneur individuel et d’investisseur personnel».
Agé de 61 ans, Bertrand Eveno a expliqué à l’AFP que sa décision de démissionner avait été prise à «la fin de l’été» dernier et n’avait rien à voir avec le vote par le personnel (à 84,97 pour cent des suffrages exprimés) d’une motion de défiance à l’égard de la direction sur la remise à la police de photos non floutées du passage à tabac d’un policier en Corse.
Il remettra son mandat à la disposition du Conseil d’administration convoqué pour le 23 novembre.Le mandat de Bertrand Eveno expirait normalement en octobre 2006.
Elu pour un premier mandat de trois ans en octobre 2000 après une carrière dans l’édition, il avait été réélu PDG de l’AFP en octobre 2003.
Né en juillet 1944 à Egletons (Corrèze), diplômé d’HEC et ancien élève de l’ENA, Bertrand Eveno a été PDG des éditions Masson, de Larousse-Bordas et de Havas Education et Référence. Passionné de photographie, il est marié et père de six enfants.
Source: AP

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon