Avenir Lac Mégantic: une soirée haute en émotions au Centre Bell

Catégories

Image

Ce soir au Centre Bell, peu nombreux étaient les sièges solitaires. Fierté, compassion, ténacité et confiance étaient au programme. Allant du fou rire aux larmes contenues dans nos yeux, ce fût une soirée haute en émotions qui ne laissa personne indifférent. Après les durs événements passés, cette soirée se voulait de faire renaître les sourires et l’optimiste sur les visages de tous et chacun et ce, par du pur divertissement comme les québécois savent si bien le faire.

Quand je fis mon entrée dans les gradins, je fus étonnamment surprise de constater le paysage de sièges presque tous occupés. Je ne viens pas de Lac Mégantic et je ne connais pas non plus quelqu’un ayant été touché de près ou de loin par cette tragédie, cependant, un sentiment de fierté m’envahit quand je m’assis attendant impatiemment le début du spectacle. J’étais fière de constater qu’au Québec, encore une fois, on se soutient les coudes lors de catastrophes et que l’optimiste et la persévérance deviennent prédominants. Cette fierté était palpable partout au Centre Bell et elle circulait avec une vitalité qui redonnait à tous le goût de sourire, de rire et de se changer les idées.

Alliant humour et musique, artistes renommés et quelques-uns de la relève, les artistes invités étaient diversifiés et il y en avait pour tous les goûts. Certains nous ont présentés des extraits de leur spectacle tels que Louis-José Houde, Rachid badouri, et Marianna Mazza. Cette dernière gagne d’ailleurs à être connue, gardez un œil dessus, elle semble être une étoile montante. En musique on pouvait entre autre compter sur Kain, Cœur de Pirate, Marc Dupré et Jonas and the massive attraction pour nous faire chanter. La chanson « Comme dans le temps » de Kain ou encore « Nous sommes les mêmes » de Marc Dupré étaient parfaitement adaptées à la situation. Un clin d’œil a aussi été fait au Musi Café lors des prestations.

Il va sans dire de nos jours qu’on ne peut pas parler de Lac Mégantic sans automatiquement parler de Colette Roy Laroche. Cette dernière fût chaudement accueilli sur scène et applaudi par tous. On lui remit un chandail des canadiens ayant pour numéro le 1. Cette ovation dura quelques minutes. Il n’est pas étonnant que les artistes désiraient tous se faire photographier avec elle dans les loges!

Cette soirée débordante d’amour pouvait être comparable à un gros party de famille où on ne pense qu’à s’amuser et profiter du moment en agréable compagnie. Cette ambiance c’est d’ailleurs confirmée lorsqu’on nous a montré des vieilles photos des ambassadeurs de la soirée, les animateurs Gino Chouinard et Peter MacLeod, tous deux originaires de Lac Mégantic.

Il va sans dire que ce spectacle était organisé dans le but principal d’amasser des fonds pour le Lac Mégantic. Si vous désirez effectuez un don quel qu’il soit, vous pouvez toujours le faire ici via la Croix Rouge canadienne http://www.croixrouge.ca/faites-un-don/faites-un-don-en-ligne/donnez-au…