Autre Gala de l'ADISQ 2014 : Les gagnants‏

Catégories

Début de l'événement

Image

Gala de l'ADISQ 2014 : Les gagnants‏

Ce soir, l'ADISQ a récompensé de nombreux artistes, producteurs et professionnels de l’industrie de la musique. 47 trophées Félix ont été remis à ceux et celles qui donnent vie à la chanson, à la musique et à l'humour d'ici. Dans un premier temps, le Gala de l’Industrie a eu lieu au Club Soda, où Claudine Prévost a procédé à la remise des Félix Industriels.

Par la suite, L’Autre Gala de l’ADISQ, animé par Les Denis Drolet s’est déroulé à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Cette remise de 24 Félix artistiques a été ponctuée des prestations musicales de Radio Radio, Jimmy Hunt, Les soeurs Boulay, Philippe B et Alexandre Désilets avec la participation spéciale de Philémon Cimon et Martin Lizotte.

Le Gala de l’Industrie

Agence de spectacles de l’année : Concertium
Anthologie de l’année : Disques Victoire pour En bref, Luc De Larochellière
Arrangeur de l’année : Arcade Fire pour Reflektor, Arcade Fire
Artiste de la francophonie s’étant le plus illustré au Québec : Stromae
Concepteur d’éclairage de l’année : Félix Desrochers pour Patrick Watson Symphonique,
Diffuseur de spectacles de l’année : Corporation du Théâtre L'Étoile de Brossard
Émission de télévision de l’année – Humour : Les beaux malaises - La notoriété produite par Encore Télévision,
Émission de télévision de l’année – Musique : La Voix produite par Productions J
Équipe de promotion de l’année : Torpille Promo Radio
Équipe de promotion Web de l’année : Bonsound
Équipe de relations de presse de l’année : Roy & Turner Communications
Événement de l’année Coup de coeur francophone
Maison de disques de l’année : Dare To Care Records
Maison de gérance de l’année : Bonsound
Metteur en scène de l’année : Patrick Watson pour Patrick Watson Symphonique,
Pochette d’album de l’année : Bonsound pour Ornithologie, la nuit, Philippe B
Prise de son et mixage de l’année : Warren Spicer pour À Présent le passé, Laurence Hélie
Producteur de disques de l’année : Audiogram
Producteur de spectacles de l’année : Bonsound
Réalisateur de disque de l’année : Marc Pérusse, Serge Fiori pour Serge Fiori
Salle de spectacles de l’année : Salle Desjardins - Théâtre du Vieux-Terrebonne
Scripteur de spectacle de l’année : Michel Rivard pour Roi de rien, Michel Rivard
Sonorisateur de l’année : Mathieu Parisien pour Patrick Watson Symphonique

L’Autre Gala de l’ADISQ

Album de l’année – Alternatif : Maladie d’amour, Jimmy Hunt, Dare to Care Records

Album de l’année – Anglophone : Reflektor, Arcade Fire, Universal Music

Album de l’année – Bande sonore originale : Le Chant de Sainte Carmen de la Main, Artistes variés, Spectra Musique

Album de l’année – Choix de la critique : Maladie d'amour, Jimmy Hunt, Dare to Care Records

Album de l’année – Classique / Orchestre et grand ensemble : Blanc Angèle Dubeau & La Pietà Analekta

Album de l’année – Classique / Soliste et petit ensemble : Scènes d'enfants, Daniel Clarke Bouchard

Album de l’année – Classique / Vocal : Lettres de Madame Roy à sa fille Gabrielle Marie-Nicole Lemieux, Orchestre symphonique de Trois-Rivières, Jacques Lacombe, Audiogram

Album de l’année – Country Je reviens de très loin, Georges Hamel, Tandem

Album de l’année – Hip-Hop Rue des saules, Koriass, Disques 7ième Ciel

Album de l’année – Instrumental : Missing Time, Pawa Up First, Dare To Care Records

Album de l’année – Jazz création Chercher l'équilibre, Trio Jérôme Beaulieu, Effendi Records

Album de l’année – Jazz interprétation Noël : Julie Lamontagne, Productions de la puce jazz

Album de l’année – Jeunesse Arthur L'aventurier en Afrique, Arthur L'aventurier, Gregg Musique

Album de l’année – Meilleur vendeur : Serge Fiori, Serge Fiori, GSI Musique

Album de l’année – Musique électronique, Bellevue, Misteur Valaire, Les Disques Indica

Album de l’année – Musiques du monde : Adouna Karim Diouf, Audiogram

Album de l’année – Réinterprétation : La symphonie rapaillée, Artistes variés, Spectra Musique

Album de l’année – Rock Jour de nuit, Éric Lapointe, Instinct Musique

Album de l’année – Traditionnel Ce monde ici-bas, De Temps Antan, L-A be

Album ou DVD de l’année – Humour : Le show caché 2, Louis-José Houde, Groupe Phaneuf

Spectacle de l’année – Humour : Être, André Sauvé, Juste pour rire

Spectacle de l’année – Autres langues : Patrick Watson Symphonique, Patrick Watson, OPAK

Vidéoclip de l’année : Bull's eye, Louis-Jean Cormier, Simone Records

Artiste québécois de l’année s’étant le plus illustré hors Québec : Arcade Fire, Universal Music

Félicitations à tous les gagnants !
Notons que cette année, le Prix Étoiles Stingray, accompagné d'une bourse de 5 000 $, a été remis à Misteur Valaire
pour l'album Bellevue, gagnant de la catégorie « Album de l'année – Musique électronique ».
L’Autre Gala de l’ADISQ sera en rediffusion sur les ondes de MusiquePlus le samedi, 25 octobre à minuit et le
dimanche, 26 octobre à 9h30 ainsi que sur les ondes de MusiMax le vendredi, 24 octobre à 20 h et le samedi, 25
octobre à midi.
L’Autre Gala ne pourrait être réalisé sans le fidèle appui de ses partenaires. L'ADISQ tient à remercier
particulièrement MusiquePlus et MusiMax, Stingray Musique, SiriusXM, ainsi que le Fonds Harold Greenberg.
Source : ADISQ, 514 842-5147
Relations de presse : Martine Laforce, Roy & Turner Communications, 514 844-9678, poste 202