Arlésienne, l’envoûtante gamme du temps des fêtes de l’Occitane en Provence

Image

“Peintres, poètes, couturiers, compositeurs, écrivains... D'Alphonse Daudet à Christian Lacroix en passant par Frédéric Mistral, Georges Bizet et Vincent Van Gogh, nombreux sont les artistes à être tombés sous le charme de l'Arlésienne, cette femme du Sud libre et lumineuse indissociable de la ville d'Arles. Que ce soit pour son costume, sa grâce, son élégance ou son mystère, tous prennent un plaisir immense à la représenter selon leur propre imagination», peut-on lire au sujet d’Arlésienne sur le site de l’Occitane en Provence. Le ton est donné! Qu’à cela ne tienne, nul doute d’être une courtisane née pour adopter cette ligne de soins.

Si cette légendaire femme forte, libre, au sillage ensorcelant a su inspirer au géant français une collection florale, les effluves, eux, sont tout en délicatesse (extraits de rose de Grasse, violette et safran de Provence). Je m’attendais à un parfum beaucoup plus lourd et tapageur; ma foi! je fus agréablement surprise.

L’Eau de Toilette ($48) se différencie avec ses notes de tête (safran, mandarine, orange) et avec la violette & le santal comme fond olfactif. Un jus fleuri à la tonalité chaude.

Une minicollection sera disponible en édition limitée lors du temps des fêtes; notamment un baume à lèvres tout doux ($18) et Brume Cheveux ($25), idéale pour rafraîchir notre crinière après une longue journée ou activité sportive.

On aime : la qualité des produits, le souci environnemental, le graphisme des étuis et de la crème mains velours ainsi que les inscriptions en braille sur chacun des articles de la gamme.

La collection « Arlésienne » sera disponible dès décembre dans les boutiques L’Occitane en Provence.