Arcade Fire illumine Longueuil

Catégories:

Quelques semaines avant le lancement du nouvel opus Suburbs, Arcade Fire a judicieusement choisi le stationnement de la Place Longueuil pour offrir un spectacle gratuit, mercredi le 9 juin dernier. Le groupe s’est réunit sur une petite scène dont la taille contrastait avec l’immensité du talent déployé pour l’occasion. Le spectacle a rassemblé quelque 8000 personnes, à deux coins de rue de la maison d’enfance de Régine Chassagne, membre fondatrice du groupe et multi-instrumentiste aguerrie. «C'est vraiment bizarre de vous voir avec la Place Longueuil en arrière. C'est une belle vision», a-t-elle affirmé.

Derrière la scène, l’autoroute et l’ambiance crépusculaire donnent le ton au concert d’une heure trente minutes où le groupe amalgame les nouvelles pièces Rococo, Modern Man et Month Of May avec les morceaux iconiques Neighbourhoods (Tunnels), Rebellion, Intervention et Haiti. Malgré quelques difficultés techniques, le chanteur Win Butler garde le sourire, et ironise en affirmant «Thank you all for coming. We're called Malajube», avant d’ajouter après une pause «We wish we were called Malajube».

Arcade Fire fait ensuite honneur au nouveau single Suburbs, Butler en tête au keyboard, dans un crescendo musical caractéristique du groupe originaire de Montréal. « I just want to say we're really proud to have Montreal for a home. It's an amazing city » a-t-il avancé.

L’album Suburbs sera disponible en Amérique du Nord le 3 août prochain.

http://www.arcadefire.com/

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon