Apprendre une seconde langue à l'étranger

Catégories:

Partir en Europe, voilà un projet qui attire de nombreux étudiants canadiens. En effet, avec les États-Unis, l'Europe représente l'une des destinations favorites des jeunes canadiens qui s'expatrient via des programmes d'échanges inter campus.

Mais alors, quand on est plus (ou pas encore) étudiant, comment fait-on ?

Partir à l'aventure, c'est possible mais le manque d'encadrement freine souvent l'intégration à l'étranger. Rechercher un job, un appartement, obtenir un permis de travail, un visa, etc... fait perdre un temps fou et en décourage plus d'un. Surtout quand on ne parle pas encore la langue du pays.

Alors, pour ne pas transformer le voyage de vos rêves en cauchemar, il vous reste l'option du séjour linguistique. Idéal pour apprendre une langue étrangère tout en ayant du temps pour visiter et découvrir la culture du pays.

Le grand problème des étudiants qui partent étudier/travailler à l'étranger est qu'ils sortent trop souvent entre eux et, par conséquent, ne pratiquent pas la langue du pays.

A l'inverse, un séjour linguistique en Espagne par exemple vous «forcerait» à pratiquer l'espagnol constamment ! Vous serez au contact de professeurs et d'élèves hispanisants donc vous n'aurez plus le choix.

Il n'y a pas d'âge pour s'expatrier et apprendre une nouvelle langue, de nombreux salariés choisissent également cette option pour améliorer leurs performances professionnelles.

Encore trop d'adultes en milieu professionnel déclarent se sentir mal à l'aise lorsqu'ils sont confrontés à une langue étrangère et considèrent cette situation comme «handicapante».

C'est pourquoi les organismes de séjours linguistiques adaptent désormais leurs cours en fonction des divers milieux professionnels.

Le séjour linguistique est aussi une aubaine pour les étudiants en échec (erreur d'orientation, arrêt d'études en cours d'année etc...) car, plutôt que de perdre six mois à attendre la prochaine rentrée, autant optimiser son temps et perfectionner sa LV1 par exemple.

Surtout qu'un tel séjour éducatif peut participer à la découverte d'une nouvelle vocation.

Et comme il n'y a pas d'âge pour apprendre, pourquoi ne pas commencer le plus tôt possible ? Certains organismes de séjours linguistiques proposent aussi des «camps d'été» (Barcelone, Madrid, Majorque...) pendant les vacances. Alors quitte à envoyer vos enfants en colonie, autant en profiter pour leur faire apprendre une nouvelle langue tout en s'amusant.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon