Antitube présente une rétrospective de Florence Miailhe

Catégories:

Une présentation de : Antitube, l’ONF, la Cinémathèque québécoise, le Musée de la civilisation, l’École des arts visuels de l'Université Laval, en collaboration avec Le groupe Kiwistiti et Les films de l’Arlequin (France)

ANTITUBE et la CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE présentent cette rétrospective — la première à être présentée au Canada — consacrée à la cinéaste d’animation française Florence Miailhe, qui a imposé un style très singulier : « le film peint ». Une classe de maître vous sera aussi offerte gratuitement, une très rare occasion de voir l’artiste à l’œuvre et d’échanger avec celle qui a reçu une mention spéciale au festival de Cannes en 2006 pour son plus récent court métrage, Conte de quartier.

Florence Miailhe peint directement sous la caméra, modifiant successivement le dessin à chaque image. Une peinture se forme progressivement dans chaque scène, portant les traces de ses transformations ininterrompues, la matière s’accumulant en plusieurs couches. Il s’agit de films muets tout entiers baignés d’une atmosphère nostalgique sur un monde suranné, mais toujours actualisé dans les thèmes comme dans les intentions. La musique tient aussi une part importante dans le travail de cette artiste, mais ce qui distingue son œuvre, c’est évidemment le plaisir avouable de se retrouver devant des peintures qui bougent, où les techniques picturales les plus sophistiquées sont appliquées au monde des images en mouvement.

Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, spécialisation gravure, Florence Miailhe a débuté sa carrière comme maquettiste pour la presse magazine. Très rapidement cependant, soit en 1983, elle expose des dessins et des gravures, puis se tourne vers l’enseignement. Elle réalise son premier court métrage, Hamman, en 1991. Viennent ensuite Schéhérazade (1995), Histoire d'un prince devenu borgne et mendiant (1996), Au premier dimanche d'août (2000) et Les Oiseaux blancs et les oiseaux noirs (2002). Conte de quartier (2006), a été coproduit avec l’Office national du film du Canada. Le cinéaste d’animation de Québec, Francis Desharnais, a travaillé avec elle sur ce film au cours d’un stage offert par l’ONF, dans le cadre de cette coproduction.

Les éditions ARTE viennent de lui consacrer une monographie d’artiste.

Vendredi 28 septembre 2007
17 h 30 Classe de maître ** GRATUIT
20 h Projections en présence de l’artiste (durée : env. 71 min)
(5 $ / 2 $ membres d’Antitube et étudiant-e-s avec carte)

Musée de la civilisation (85, rue Dalhousie, Québec)
Réservation : (418) 643-2158
Information : (418) 524-2113 ou www.antitube.org

com.antitube@meduse.org

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon