ANTITUBE en Allemagne

Catégories:

Antitube sera en Allemagne pour l’événement Frei Radikals / Radicaux Libres dans le cadre du Filmfest Dresden.

Frei Radikals / Radicaux Libres dans le cadre du Filmfest Dresden Internationales Kurzfilmfestival Festival international du court métrage de Dresde en Allemagne.

Galerie Raskolnikow
Dresde, les 16, 17 et 18 avril 2008
(festival : 15 au 20 avril)

Étienne Desrosiers, commissaire invité, et Fabrice Montal, programmateur d’Antitube, seront au Festival international du court métrage de Dresde (Filmfest Dresden), en Allemagne, pour y présenter Frei Radikals / Radicaux Libres, une programmation originale d’art médiatique québécois.

C’est à la galerie Raskolnikow de Dresde, les 16, 17 et 18 avril, qu’une sélection de films et vidéos historiques et contemporains sera présentée à l’intérieur de programmes thématiques afin de mettre en lumière la diversité des pratiques liées aux arts médiatiques québécois et son rayonnement international. La sélection est conçue par les deux commissaires : Fabrice Montal (Québec) et Étienne Desrosiers (Montréal). Chacun présentera les œuvres en soulignant certaines tendances de la création indépendante québécoise qu’elles illustrent.

Fondateur du groupe de cinéma expérimental « Double Négatif », Karl Lemieux y présentera, quant à lui, une performance de multi projections créée spécialement pour l’occasion. Les programmateurs proposeront donc une sélection de films 16 mm et 8 mm et de vidéo expérimentale inscrite au programme officiel. Il faut remarquer que le FilmFest de Dresde fait déjà une large place au court métrage québécois, illustrant les liens forts qui unissent la Saxe et le Québec depuis quelques années.

L’année 2008 marque le 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec et Radicaux libres propose une initiative culturelle qui se situe dans un tel contexte événementiel, favorable et propice à la mise en valeur internationale des créateurs québécois. Produit par Antitube, organisme culturel de la ville de Québec, l’événement bénéficie du momentum généré par la 20e édition du Filmfest Dresden qui collabore à sa tenue.

Il s’agit d’une occasion pour les programmateurs de présenter au public allemand un autre visage de la riche et diversifiée production du court métrage québécois, un visage à teneur historique et underground et, dans une certaine mesure, inédit.

Œuvres présentées :

Chutes, Stéphane Beaudet et Gwenaël Bélanger, 2005
Nocturne, Michael Crochetière, 1996
Cowboy / Game Over, Martin Beauregard, 2003
Emporium, Nathalie Bujold, 1998
Self-Portrait Post-Mortem, Louise Bourque, 2002
Les Écarts perdus, Sylvain L’Espérance, 1988
I don’t know what I want but I know how to get it, Patrice Duhamel, 2001
930, Alexandre Larose, 2006
What Ignites Me, Extinguishes Me, François Miron, 1990
I am Monty Cantsin, Neam Dathod, 1989
Pinochet’s Women, Eduardo Menz, 2004
The Myth of Sisyphus, Gerard Betts, 1990
The Eighth Day, Charles Gagnon, 1967
6337, Christophe-Colomb, Michel Lamothe, 1990
La queue d’un chat tigré comme pendantif de pare-brise, Jean-Claude Bustros, 1987
La Femme étrangère (The Alien Woman), Lorraine Dufour et Robert Morin, 1988
Fountain, Donigan Cumming, 2007
Ma vie ,C’est pour le restant de mes jours (My Life is for the remaining of my days), Robert Morin, 1980
3, Donigan Cumming, 2007, en première européenne

Hyperliens utiles :

www.filmfest-dresden.de
www.galerie-raskolnikow.de
www.antitube.org

Fondé en mars 1995, ANTITUBE présente des événements cinéma et vidéo à Québec. En avril 1996, il tenait sa première activité publique.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon