Alexandre Barrette...et personne d'autre!

Catégories

Début de l'événement

Image

Alexandre s’est fait connaître du grand public à travers diverses productions télévisées dont Taxi Payant, colocs.tv à musiqueplus et plus récemment, Atomes Crochus au canal V. Il a aussi remporté l’Olivier pour la découverte de l’année en 2007.

C’est mardi soir à la Maison des Arts de Laval qu’il nous a livré l’avant-première de son tout premier One Man Show : Alexandre Barrette et personne d’autre exécuté en deux parties. La première a été efficiente, un rire n’attendait pas l’autre. Les sujets exploités tout au long de sa prestation furent des thèmes communs tel que les amis, la famille, les relations de couple, les voyages, la vie de célibataire, etc. On ne réinvente pas la roue, toutefois le tout fut bien livré. Un de mes professeurs d’université m’a déjà dit ceci: l’idée n’est pas de trouver quelque chose de nouveau à parler, mais de le faire de façon nouvelle, et c’est ce qu’a fait Alexandre en y ajoutant sa touche personnelle.

Il nous rappelle l’humour de Louis-José Houde tout en conservant sa couleur. C’est-à-dire qu’il détient une facilité à raconter des faits vécus quotidiennement et les rendre encore plus cocasses et savoureux. On prend plaisir à se laisser remporter dans ses récits empreints d’humilité et de loufoquerie. Pour tous ceux qui ont déjà entendus Alexandre Barrette en spectacle, vous reconnaîtrez sûrement quelques blagues. Pour les autres, vous y prendrez goût.

Puisque la première partie fut bien rythmée, je m’attendais à en recevoir tout autant en ce qui concerne la deuxième partie. Cependant, celle-ci détenait de bonnes blagues, mais certaines étaient trop étirées et perdaient de leur efficacité. Je fais référence ici à la blague sur la trampoline. Dans un party avec des chums, la raconter de long en large c’est drôle, mais pour un spectacle d’humour le tout aurait pu être simplement écourté. Il aurait peut-être fallu séparer plus équitablement les gags et en garder davantage pour le dessert.

En ce qui concerne la prestance d’Alexandre sur scène, il n’y a aucun doute qu’il y est à l’aise comme un poisson dans l’eau d’où sa phrase de la fin : « Ce soir, je voulais être Alexandre Barrette et personne d’autre! » Il a un sens du punch bien développé ce qui lui prétend un avenir prometteur.

Ce soir était la toute première prestation de son premier one man show et comme toute première fois, il y a toujours quelques ajustements à faire. Exploiter davantage la scène, instaurer diverses ambiances, etc, auraient pu ajouter un plus au spectacle. Ceci étant dit, il n’y a aucun point majeur à critiquer, le tout nous a été livré chaleureusement, humblement et, comme je l’ai mentionné plus haut, avec une touche d’humilité. On y va pour du pur divertissement et dilater sa rate voilà! Alexandre Barrette, à suivre…