77e Congrès de l'ACFAS, à partir du 11 mai 2009 à Ottawa

Début de l'événement: 

11 mai 2009 - 17:30
Catégories:

Quelque 5000 participants, 3000 communications scientifiques et près de 250 conférenciers provenant de 30 pays à travers le monde, sont attendus dans la capitale fédérale du 11 au 15 mai prochain pour la 77e édition du Congrès de l’Association francophone pour le savoir ­­– ACFAS. Le cœur des activités se déroulera sur le campus principal de l’Université d’Ottawa aux pavillons Tabaret et Desmarais sous le thème « La science en français, une affaire capitale! » Cet important rassemblement scientifique multidisciplinaire est accueilli à Ottawa, proclamée destination canadienne du savoir, une initiative de la ville d’Ottawa.

PROGRAMME

Ouverture officielle
Le lundi 11 mai 2009, 17h30, Pavillon Desmarais, salle 4101, 55, avenue Laurier Est à Ottawa

Les représentants des médias sont conviés à assister à l’ouverture du congrès auxquels se joindront plusieurs dignitaires dont Son Excellence François Delattre, ambassadeur de France au Canada et l’honorable Madeleine Meilleur, ministre des Services sociaux et communautaires et ministre déléguée aux Affaires francophones de l’Ontario. La cérémonie comprendra également des allocutions de M. Pierre Noreau, président de l’Acfas et de M. Allan Rock, recteur et vice-chancelier de l’Université d’Ottawa ainsi qu’une prestation du comédien d’origine algonquine Daniel Richer. Un cocktail suivra l’ouverture officielle et fournira des occasions d’entrevues et de photos.

Les médias sont également invités à prendre part à quelques-uns des 160 colloques de même qu’aux activités spéciales.

François Chartier aux Midis de l’ACFAS

Quatre déjeuners-conférences seront offerts par l’Acfas du 11 au 14 mai, de 12 h 15 à 13 h 15.

En référence à son prochain livre, le sommelier et initiateur de la sommellerie moléculaire de réputation internationale François Chartier donnera une conférence dégustation sous le thème Papilles et molécules. Une nouvelle approche scientifique de l’harmonie des vins et mets. Le coût de cet événement est de 25 $ (Centre universitaire, 13 mai). Le nombre de places étant limité, les journalistes doivent s’inscrire auprès de Stéphanie Quirion, dont les coordonnées figurent au bas de l’invitation.

Les Midis de l’ACFAS accueilleront également Graham Fraser, commissaire aux langues officielles, qui tiendra une conférence ayant pour thème La Loi sur les langues officielles et le rôle du Parlement (Pavillon Desmarais, 11 mai). Karina Marceau, animatrice à Télé-Québec, animera la table ronde La place de la science dans les politiques publiques mettant en vedette Carole Beaulieu, rédactrice en chef de L’actualité, Camil Bouchard, député de Vachon à l’Assemblée nationale du Québec, Marc Garneau, député de Westmount—Ville-Marie à la Chambre des communes, et Pierre Noreau, président de l’Acfas (Pavillon Desmarais, 12 mai). Cette série d’activités culminera avec l’enregistrement de l'émission Les Années lumière de la Première chaîne de Radio-Canada, animée par le journaliste scientifique et médical Yanick Villedieu (Pavillon Desmarais, 14 mai).

ArtScience : lancement du concours La preuve par l’image

L’ACFAS et la Société pour la promotion de la science et de la technologie (SPST), entrouvriront les portes du « laboratoire » ArtScience, un projet dédié exclusivement à l’image scientifique, le 12 mai à 17 h 30, à la salle 4101 du Pavillon Desmarais. La soirée débutera par le lancement du concours La preuve par l’image, concours où les chercheurs et étudiants-chercheurs de tous domaines seront invités à soumettre des images issues de leurs recherches.

Ce lancement sera immédiatement suivi du Café ArtScience Le corps vu de partout. Des caméras circulent à l’intérieur de vos tubes, les rayons X regardent à travers votre peau, sous résonnance magnétique le relief de votre cerveau prend forme… Mais que voit-on et ne voit-on pas dans ces « images construites »? Yanick Villedieu, journaliste aux Années lumière de Radio-Canada, animera cette discussion autour de l’imagerie médicale, en compagnie de trois chercheurs invités Daniel Jacobi (Université d’Avignon), Gilles Soulez (Université de Montréal), et Jean-Claude Beïque (Université d’Ottawa).

Le congrès qui plantait des arbres

Le comité organisateur de l’Université d’Ottawa a adopté plusieurs mesures significatives pour minimiser l’empreinte écologique du congrès sur l’environnement. Parmi celles-ci, notons l’inscription électronique, l’impression du programme et des affiches publicitaires sur papier recyclé, l’utilisation de vaisselle réutilisable ou biodégradable en plus d’eau en pichets plutôt qu’embouteillée. Le congrès fournira par ailleurs des installations pour la séparation des matières recyclables et compostables et privilégiera le commerce local et équitable. L’Université d’Ottawa, en collaboration avec les écoles secondaires de la région, plantera également un arbre pour chaque personne inscrite. Plus de 4 500 arbres s’ajouteront donc au paysage urbain.

Pour en savoir davantage sur le 77e Congrès de l’ACFAS, rendez-vous au www.acfas.ca ou au www.recherche.uottawa.ca/acfas

AIDE-MÉMOIRE

Événement : 77e Congrès de l’Acfas
Date : Du lundi 11 mai au vendredi 15 mai 2009
Lieu (inscription) : Pavillon Tabaret, 550, rue Cumberland, Ottawa (Ontario)
Salle de presse : Pavillon Desmarais, 55, avenue Laurier Est, 3e étage, salle 3120

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon