3 cœurs, ou l'acte manqué

Catégories

Début de l'événement

Image

Marc rate son train pour rentrer à Paris. Il rencontre une femme, Sylvie, avec qui il va passer la nuit à errer dans les rues d'une ville de province. Sans rien se dire sur l'un et l'autre. Ils se donnent rendez-vous une semaine après à Paris. Sylvie honore la rencontre. Marc, lui, n'arrive pas à temps. Destin. Plus tard, Marc retourne dans cette même ville de Province et y rencontre, non pas Sylvie, mais Sophie, sans savoir qu'elle est la sœur de...Sylvie.

3 cœurs est le nouveau film de Benoît Jacquot qui sort en salle à Excentris demain.
Ce mélodrame porte le sceau de la psychanalyse, l'histoire d'un acte manqué. Superbement bien joué par Benoît Poelvoorde, Marc est un homme-jouet du destin et de ses sentiments. Sophie et Sylvie, interprétées par Charlotte Gainsbourg et Chiara Mastroiani, sont deux sœurs que tout oppose. L'une constamment présente, attentionnée et démonstrative. L'autre tout le temps partie, réservée et mystérieuse. A elles deux, elles forment la femme parfaite. D'où la déchirure sentimentale de Marc. C'est là que Benoît Jacquot a réussi son pari de réalisateur. Il ne filme pas qu'une histoire d'amour en l'état et une histoire d'amour impossible mais les gestes et les regards de ceux qui s'aiment mais qui se taisent pour ne pas perdre un être cher. Le spectateur est donc partagé entre l'envie que l'amour impossible entre Marc et Sylvie devienne possible ou alors que Sophie s'éclipse pour laisser Marc et Sophie vivre leur histoire d'amour pleinement. 

Dans ce triangle amoureux, il y a également une forte histoire familiale. Celle entre une mère, et ses deux filles. Les trois inséparables. Avec la mère comme pilier, joué par la superbe Catherine Deneuve. La particularité de ces trois femmes ? Pas de chance en amour, comme une sorte de malédiction familiale...

Un film à voir au cinéma Excentris, rue St-Laurent, à partir de demain, vendredi 13 février.

Mélanie Pinto